Mali : fin du projet Éducation aux médias et au numérique de Mali-Actu

à la une Actualités Au Mali Flash infos Infos en continus Société

La cérémonie de clôture du projet Éducation aux médias et au numérique s’est déroulée le 22 décembre 2023 à l’AGETIC. L’événement avait pour but de non seulement clôturer la formation des membres du projet, mais aussi et surtout de lancer officiellement les activités. La rencontre a enregistré la présence du promoteur de Mali-Actu, Salif Diarra, du représentant des récipiendaires, Adama Bagayoko et d’autres personnalités du projet.

A l’entame de ses propos, le représentant de Mali-Actu, Salif Diarra, soutiendra qu’aujourd’hui marque un moment historique pour tous les acteurs impliquant dans le cadre de ce projet d’éducation aux médias et au numérique, financé par le FAMOC. Selon lui, cet événement n’est pas seulement une célébration de leur travail commun, mais aussi un témoignage de leur engagement collectif envers une société mieux informée.

A ses dires, ledit projet a ouvert des portes à de nouvelles perspectives, permettant aux participants de développer des compétences cruciales dans un monde médiatique en constante évolution. « Leur détermination et leur volonté d’embrasser les défis de l’ère numérique sont admirables et reflètent l’esprit de progrès qui anime notre communauté », a-t-il ajouté.

A l’en croire, ils ont posé les fondations pour une presse plus forte, plus éthique et plus dynamique au Mali. Les compétences acquises et les connaissances partagées durant ce projet vont au-delà de la formation individuelle. Elles représentent un paysage médiatique ; investissement dans l’avenir de la presse au Mali.

Pour sa part, le représentant des récipiendaires, M. Bagayoko a tout d’abord saluer Mali-Actu pour son engagement inébranlable en faveur de l’éducation aux médias et à l’information. Grâce à votre vision avant-gardiste et à votre dévouement, poursuit-il, nous avons eu l’opportunité unique de participer à une formation enrichissante qui a élargi nos horizons, renforcé nos compétences et éveillé notre conscience face aux enjeux cruciaux de notre ère numérique. Et de préciser qu’ils sont impatients de mettre en pratique les connaissances acquises et de contribuer positivement à leurs communautés.

Lamine BAGAYOGO pour Afrikinfos-Mali