Cherté de la vie au Mali : Le Gouvernement indique que des « dispositions seront prises pour contenir cette hausse des prix des produits de première nécessité»

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session extraordinaire, le dimanche 07 août 2022, dans sa salle de délibérations au…

Lire Cherté de la vie au Mali : Le Gouvernement indique que des « dispositions seront prises pour contenir cette hausse des prix des produits de première nécessité»

Mamadou Igor Diarra réagit au mandat d’arrêt lancé contre lui : «J’ai décidé de confier la défense de mes intérêts à mes Conseils et malgré les désagréments que me pose cette procédure… »

C’est à travers un communiqué rendu public, le mardi 02 août 2022, que l’ancien ministre de l’économie et des finances,…

Lire Mamadou Igor Diarra réagit au mandat d’arrêt lancé contre lui : «J’ai décidé de confier la défense de mes intérêts à mes Conseils et malgré les désagréments que me pose cette procédure… »

Tieman Hubert Coulibaly réagit au mandat d’arrêt lancé contre lui : «La justice malienne a la latitude de procéder au moyen d’une commission rogatoire à laquelle je m’engage à répondre prestement »

C’est à travers un communiqué rendu public, le lundi 1er août 2022, que l’ancien ministre de la défense et des…

Lire Tieman Hubert Coulibaly réagit au mandat d’arrêt lancé contre lui : «La justice malienne a la latitude de procéder au moyen d’une commission rogatoire à laquelle je m’engage à répondre prestement »

Face à la flambée des prix, le ministre Mahmoud Ould MOHAMED menace les commerçants spéculateurs : «Nous n’accepterons pas le désordre économique sur le marché…»

Face à la flambée des prix des produits de première nécessité, le ministre de l’Industrie et du Commerce, Mahmoud OULD…

Lire Face à la flambée des prix, le ministre Mahmoud Ould MOHAMED menace les commerçants spéculateurs : «Nous n’accepterons pas le désordre économique sur le marché…»

« Propos subversifs » du Président Français en Guinée Bissau : Le Mali exige de Macron l’abandon définitif de « son attitude néocolonialiste et paternaliste »

  Le gouvernement du Mali s’est insurgé, le dimanche 31 juillet 2022, contre les propos de Emmanuel Macron lors de…

Lire « Propos subversifs » du Président Français en Guinée Bissau : Le Mali exige de Macron l’abandon définitif de « son attitude néocolonialiste et paternaliste »