Mali: les travaux de la 41e session du CSA s’ouvrent ce lundi !

Après 5 mois d’interruption, le Comité de suivi pour la mise en œuvre de l’Accord (CSA) tiendra les travaux de sa 41e session ordinaire à Bamako, ce lundi 16 novembre 2020, sous la présidence de l’Ambassadeur d’Algérie au Mali, SEM Boualem Chebihi, président du CSA.

Cette session à laquelle prendront part les parties signataires de l’Accord pour la paix et la réconciliation, issu du processus d’Alger ainsi que la médiation internationale, est la première du genre depuis la mise en place du gouvernement de transition. Elle se tient dans un contexte politique particulier marqué par l’inclusion de certains membres du CSA (Mouvements signataires) au sein de l’actuel gouvernement. Il est espéré que l’inclusion de représentants des mouvements signataires dans l’exécutif va contribuer à faciliter la communication et la compréhension entre les parties maliennes.

Au cours de cette session, la partie gouvernementale présentera une communication sur l’état d’avancement de la mise en œuvre des actions ayant fait objet de recommandations lors de la session précédente, notamment, les questions liées aux différents volets de l’accord (politique, institutionnel, défense et sécurité, développement économique et enfin la réconciliation, justice et questions humanitaires).

Il convient de noter également qu’en prélude à cette rencontre, les quatre sous-comités thématiques qui font partie des mécanismes de l’Accord, se réuniront à partir du jeudi 12 novembre 2020 pour évaluer l’état de mise en œuvre des recommandations endossées lors de leurs réunions respectives précédentes. Les conclusions de ces réunions seront ensuite soumises à la session du CSA du lundi 16 novembre pour appréciation.

Selon une source bien introduite, il est prévu que les femmes désignées par les trois parties signataires prennent part à cette réunion du CSA, ce qui constituerait une première. Rappelons que l’inclusion des femmes dans les mécanismes de l’Accord, y compris le CSA, figure parmi les conclusions de la 4e réunion de haut niveau du CSA en relation avec la mise en œuvre de l’Accord.

Abdoulaye OUATTARA / Afrikinfos-Mali