Affaire de faux contrats de la défense : “Colonel” paie 5 millions de F CFA et recouvre la liberté

En prison depuis 4 mois, Cheickné Sylla “Colonel” bénéficie désormais de la liberté sous caution depuis une semaine. Il s’est acquitté de la somme de 5 millions de francs pour une affaire de 785 290 000 F CFA.

 Le juge d’instruction a accédé à cette demande de liberté provisoire de “Colonel”, il y a une dizaine de jours en fixant le montant de la caution à 5 millions de F CFA. Une précédente demande de liberté introduite par ses conseils au mois de juin dernier s’était soldée infructueuse.

Cheickné Sylla PDG de “Motors Leader Africa Sarl (GMLA Africa)” est le seul placé sous mandat de dépôt après inculpation “d’escroquerie, de faux” dans l’affaire de faux contrats et d’imitation de signature, sur plainte du ministère de la Défense et des Anciens Combattants. Le DFM de la Défense et un cadre de la Banque commerciale du Sahel (BCS) ont pour leur part été inculpés non détenus et placés sous contrôle judiciaire.

Dans cette affaire de faux, “Colonel” est présumé auteur de l’imitation de la signature du ministre de la Défense et des Anciens Combattants, du DFM, le Colonel-Major Abdoulaye Ibrahima Traoré et du Délégué du Contrôleur financier, Toumaï Traoré, pour s’adjuger deux faux contrats de fourniture de véhicules pour les FAma, d’un montant de 785 290 000 millions de francs. Avec ce faux document, il a demandé un nantissement à la BCS.

Abdrahamane Dicko

Source: Mali Tribune