Voyages au nord du Mali : les escortes militaires « rassurent »

à la une Accueil Actualités Au Mali Flash infos Infos en continus Société

Les forces armées maliennes affirment avoir escorté plus d’un millier de véhicules sur l’axe Gao-Labbezanga, du 03 Décembre 2022 au 25 Janvier 2023. L’annonce a été faite dans un communiqué publié hier (25/01/23).

Le document souligne aussi que l’armée a mené, au cours de cette période, 62 missions offensives qui ont permis de neutraliser 65 terroristes et interpeller 42 autres. Ces opérations se sont déroulées à Tenenkou, Sofara, Boni, Douentza, Bandiagara, Tessit et Ansongo.

L’état-major Général des Armées dit avoir détruit également 22 bases logistiques, 05 véhicules, 34 motos, 13 engins explosifs improvisés et récupéré des armes et des matériels de communication.

Sur le plan humanitaire, les soldats maliens ont porté assistance à plus de 450 personnes et leurs bétails à Ansongo. Ces personnes étaient « soumises à la pression et à l’embargo des terroristes » selon le document. Le ravitaillement des populations de Tessit, Léléhoye, Tin-Hama, Mondoro, l’escorte de plus de 1000 véhicules sur l’axe Gao-Labbezangaont été réalisés. La récupération de plus de 500 têtes d’animaux dont 320 têtes de bœufs remises aux autorités locales de Dogofry ont aussi marqué ces opérations mentionne le communiqué.

Au même moment, dans une lettre attribuée au chef du JNIM, il est demandé aux habitants d’Acharane dans la région de Tombouctou, de quitter les lieux pour ne pas être des victimes collatérales d’une éventuelle attaque.

« Les voyages sur les routes du nord de moins en moins risqués avec la reprise des escortes militaires »

Le flux des voyages et des échanges avait beaucoup baissé ces dernières années sur les routes du nord et du centre du pays. Les principales raisons avancées par certains citoyens sont l’insécurité et l’état des routes. Mais pour des usagers de cet axe, la situation est en train de s’améliorer avec la reprise des escortes militaires.

Source : Studio Tamani

Last Updated on 28/01/2023 by Ousmane BALLO

1 thought on “Voyages au nord du Mali : les escortes militaires « rassurent »

Comments are closed.