Grande Commission Mixte de Coopération Mali – Guinée : Le ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération Internationale, SEM Abdoulaye DIOP conduit une importante délégation.

Une importante délégation ministérielle composée de plusieurs Membres du Gouvernement, d’Experts nationaux et de Présidents des faitières du secteur privé, sous la conduite du Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Son Excellence Monsieur Abdoulaye DIOP effectue une mission à Conakry du 15 au 17 novembre 2022, dans le cadre de la 9ème Session de la Grande Commission Mixte de Coopération Guinée-Mali.


Cet important rendez-vous s’inscrit dans la dynamique du raffermissement et de la diversification des excellentes relations historiques entre les deux pays et ce, conformément à la ferme volonté partagée des Présidents malien et guinéen d’hisser les liens de partenariat à un niveau répondant aux aspirations des deux peuples frères.
A cet égard, cette rencontre permettra de passer en revue plusieurs domaines de coopération prioritaires et de procéder à la signature d’Accords dans certains domaines, notamment la justice ; la santé ; les mines et l’énergie ; le développement rural ; la sécurité et le commerce.

Un accent particulier sera mis sur la stratégie conjointe à mettre en œuvre pour la mobilisation des ressources et la réalisation des projets structurants et intégrateurs, notamment en matière d’infrastructures de transports, afin de faire de l’axe Conakry-Bamako, un modèle de coopération Sud-Sud exemplaire et fructueux à tout point de vue.

Dans cette perspective, les Ministres membres de cette délégation auront un agenda très chargé, marqué par des rencontres bilatérales intenses visant à élargir et à dynamiser les domaines de cette coopération stratégique en vue de la concrétisation diligente des ambitions politiques et économiques des plus hautes Autorités des deux pays concernant ce partenariat.

De même, les Présidents des faitières du secteur privé auront l’occasion de revisiter les potentialités économiques et commerciales dont disposent les deux pays aux fins de promouvoir une économie plus intégrée, au bénéfice des populations.

Eu égard au contexte géopolitique actuel et aux défis multiformes communs aux deux pays, cette Grande Commission Mixte est porteuse d’un nouvel élan d’une coopération solidaire, résolument tournée vers le renforcement de la fraternité et le pragmatisme dans le partenariat politique, socioéconomique et culturel.

Bureau de l’Information et de la Presse/MAECI

Source : L’Informateur