Mali : crash d’un avion militaire à Gao

– L’avion de combat de type Sukhoi SU-25 s’était écrasé alors qu’il revenait d’une mission d’appui “aux populations civiles” dans la région.

Un avion de type Sukhoi SU-25 des forces armées maliennes s’est écrasé, mardi, dans la zone aéroportuaire de Gao, dans le nord du pays, alors qu’il apportait un appui aux populations civiles de la région, a annoncé l’état-major général des armées du Mali.

Par voie de communiqué « l’état-major général des Armées informe l’opinion que le 04 octobre 2022, aux environs de 09h30, un avion de combat de type Sukhoi SU-25 appartenant aux Forces Armées Maliennes, portant l’immatriculation TZ-20C, s’est écrasé dans la zone aéroportuaire de Gao au retour d’une mission effectuée en appui aux populations civiles de la région ».

Sans donner un quelconque bilan, l’état-major général des armées affirme qu’« il reviendra ultérieurement dans un autre un communiqué ».

Par ailleurs, des sources locales ont indiqué que l’avion s’était écrasé au-dessus d’un dépôt de munitions provoquant de fortes détonations, précisant que des évacuations des familles étaient en cours, mardi.

Les mêmes sources ont annoncé un bilan non officiel d’un mort et de 8 blessés dont 3 civils.

Contacté par l’Agence Anadolu, un officier de l’armée malienne à Gao a confirmé, sous couvert de l’anonymat, les faits, soulignant que « des évaluations et l’évacuation [étaient] en cours sans donner plus de détails ».

En août dernier, plus de six avions de chasse de type L-39 et SU-25, des hélicoptères de manœuvre de type Mi-8, un avion de transport tactique de type Airbus Casa 295, et d’autres armes de guerre ainsi que des munitions en provenance de la Russie avaient été réceptionnés par le président de la Transition le Colonel Assimi Goïta à l’aéroport international Modibo Keita Bamako Sénou.

Source : aa.com.