Les expatriés maliens : Hamari Traoré « C’était logique de prolonger à Rennes »

Le latéral droit Hamari Traoré (28 ans) a prolongé début septembre de deux ans son contrat au Stade Rennais, avec lequel il est désormais lié jusqu’en juin 2023. L’international malien explique son choix de rester en Bretagne plutôt que rejoindre Séville, où le Betis rêvait de l’enrôler.

En conférence de presse, vendredi 2 octobre 2020, Hamari Traoré est revenu sur l’intérêt du Betis, Séville, un club espagnol : “Sincèrement, il y a eu des contacts très avancés avec le Betis, mais je n’ai jamais pris la décision définitive de quitter Rennes. J’ai consulté ma famille, mon conseiller. Je suis quelqu’un qui réfléchit beaucoup, qui essaye de voir les choses du bon côté.”

“ La décision de rester à Rennes a été tout à fait logique parce que je suis dans un cadre que je connais bien, où on me fait confiance. Je suis dans une famille. Aujourd’hui, j’ai grandi humainement et sportivement, je suis un autre joueur. Le Stade Rennais grandit aussi et dans ma tête, je pense que le choix de prolonger était déjà fait depuis longtemps, finalement.”

« Le Betis reste un gros club espagnol, mais quand tu vois la dimension qu’est en train de prendre Rennes… »

Le latéral droit a ensuite argumenté, à propos de l’évolution d’attractivité du Stade Rennais par rapport à un club historique du football européen comme le Betis, que les Rouge et Noir avaient éliminé en seizièmes de finale de Ligue Europa en février 2019 (3-3, 1-3) : “Le Betis, ça reste un gros club espagnol. Mais quand tu vois aujourd’hui la dimension qu’on est en train de prendre à Rennes et l’évolution du club depuis mon arrivée en 2016, c’est qu’il y a beaucoup de choses positives. ”

“Je pense qu’en prolongeant ici, je me situe dans la continuité. L’avenir, on verra, mais cette année je pense qu’il était logique de prolonger au Stade Rennais. Je vais pouvoir continuer à travailler, à progresser et à apporter ce que je sais faire, en essayant de gommer mes défauts. On travaille beaucoup sur cela avec le coach et le staff, pour que je sois encore meilleur. Je progresse sur mes défauts et j’essaye aussi d’améliorer mes points forts.”

L’international malien s’était engagé avec le Stade Rennais en juin 2017 contre 2,5 M€ (environ 1,6 milliard de Fcfa)  de transfert et il retrouvera ce dimanche (15 h) son ancien club, Reims, en visite au Roazhon Park, au compte de la 6è journée du championnat de France.

Hamari Traoré est l’une des belles réussites du recrutement rennais de ces dernières années et début septembre, après de longues négociations, l’international malien a prolongé son contrat de deux ans. Le voilà désormais lié au SRFC jusqu’en 2023.

Source: L’Essor