FIFA : La réélection d’Infanttino et les révolutions annoncées

à la une Actualités Flash infos Infos en continus Internationnal Sports

Réélu à son poste de président de la Fifa, Gianni Infantino a annoncé l’ouverture de grands chantiers pour le football mondial. Des révolutions qui vont concerner à la fois les compétitions et la gouvernance de la balle ronde.

Les membres votants du 73ème Congrès de la FIFA, tenu le jeudi 16 mars, ont accordé à Gianni Infantino un deuxième mandat à la tête de l’instance dirigeante du football mondial. Dans la foulée de sa réélection, le président a promis l’ouverture de grands chantiers notamment par la poursuite de la croissance du football mondial à tous les niveaux.

Gianni Infantino exercera un deuxième mandat complet au poste de Président de la FIFA après avoir été réélu pour quatre ans lors du 73ème Congrès de la FIFA à Kigali, au Rwanda. Seul candidat à sa propre succession, il a été réélu par acclamation par ses pairs. Aussitôt réélu pour la période 2023-2027, il s’est exprimé immédiatement en ces termes : “Être Président de la FIFA est un incroyable honneur, un immense privilège ainsi qu’une énorme responsabilité. Je suis sincèrement touché et ému par votre soutien et je vous promets de continuer à servir la FIFA, à servir le football partout dans le monde et à servir les 211 associations membres de la FIFA.”

Pour la première fois de l’histoire, un Congrès électif de la FIFA s’est tenu en Afrique. La séance a été ouverte par le président du Rwanda, Paul Kagame. Dans son discours, le chef d’État a souhaité la bienvenue dans son pays aux délégués des 208 associations membres présentes, et félicité le Président Infantino pour sa réélection…

Infantino a ensuite souligné le rôle de la FIFA dans l’organisation des compétitions et le développement du football. Il a également révélé que les 32 équipes qui participeront à la prochaine édition de la Coupe du monde féminine en Australie et en Nouvelle-Zélande, bénéficieront d’une dotation supérieure à USD 150 millions, soit plus de trois fois le montant alloué à la dernière édition en 2019 et dix fois celui de 2015.

Le Président Infantino a par ailleurs mentionné les changements à venir dans la fréquence de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA™ et la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIF, qui se tiendront désormais chaque année, ainsi que le lancement des FIFA World Series et l’élargissement à 32 équipes du format de la Coupe du monde des clubs. Toutes ces mesures visent à donner aux équipes de chaque confédération davantage de possibilités de s’étalonner sur la scène internationale.

Une autre promesse phare a été la poursuite de l’application des principes de bonne gouvernance, avec notamment d’autres changements au système des transferts et un engagement en faveur de la durabilité financière à travers toute la pyramide du football. En ce qui concerne le nouveau cycle financier, il a été annoncé que les revenus budgétisés pour ces quatre prochaines années s’élevaient à USD 11 milliards. Cela représente une augmentation significative par rapport à l’objectif initial de USD 6,4 milliards pour le cycle précédent, mais aussi par rapport aux revenus qui avaient finalement été comptabilisés, d’un montant de USD 7,5 milliards.

L’engagement de la FIFA en faveur des générations futures a lui aussi été mentionné, que ce soit sur le terrain par le biais du Programme de Développement des Talents de la FIFA, ou en dehors avec l’eFootball. Le Président Infantino a en outre assuré que la FIFA continuerait de tirer profit de sa position privilégiée pour promouvoir le changement social en s’appuyant sur le pouvoir du football.

Lors du Congrès, une vidéo de Michael Llamas, le Président de la Fédération de Football de Gibraltar, a également été diffusée. Il a expliqué que la Sous-Commission des Droits Humains et de la Responsabilité Sociale de la FIFA, dont il est aussi le président, se faisait un devoir d’analyser l’héritage de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022 en matière de droits humains, notamment afin de contribuer à la planification des futures compétitions de la FIFA.

Enfin, les états financiers consolidés 2022, les états financiers statutaires de la FIFA 2022, le budget 2023-2026, le budget détaillé 2024 et l’identité de l’auditeur externe pour la période 2023-2025 ont été approuvés. La date du prochain Congrès a été fixée au 17 mai 2024. Le lieu demeure toutefois à déterminer.

Alassane, avec Fifa.com 

 Source : Mali Tribune

Last Updated on 29/03/2023 by Elalie Konaté