Mali : Amnesty international alerte sur les violations des droits humains 

« Plus de 494 cas d’abus et de violations ont été enregistrés au Mali ces quatre derniers mois », selon un rapport d’Amnesty international présenté ce mardi 29 novembre 2022. Ces atteintes ont été répertoriées par des observateurs dans le cadre du projet SIRA au centre et au nord du pays.

La majorité de ces violations relevées dans le rapport, concernent les droits civils et politiques. Dans le document, Amnesty International souligne que les droits de plus de 514 civils ont été piétinés dans 169 localités. Le rapport impute également des cas de violations des droits humains à toutes les parties au conflit au Mali.

Les régions les plus affectées par cette situation sont celles du centre et du nord du pays stipule le rapport. Les régions du sud ne sont pas épargnées par cette violence. Ainsi, le document note 37 cas d’abus à Koulikoro, 32 à Sikasso et 16 cas dans la région de Kayes.

L’organisation de défense des droits de l’homme se dit préoccupée par des restrictions de la liberté d’expression et de la diversité d’opinion ces derniers temps au Mali. Notamment le cas de la chaîne de télévision Joliba TV suspendue par la haute autorité de la communication pour des propos « subversifs ».

Source : Studio Tamani