A Banamba, de présumés djihadistes imposent des règles

Des présumés djihadistes prêchent depuis quelques jours dans les villages de M’piabougou, Baki et Dialakoro, situés dans la commune rurale de Kiban, cercle de Banamba. Selon des sources locales, ils demandent aux populations d’abandonner la consommation du tabac en poudre et d’être régulières dans les mosquées. Ils exigent également aux femmes de porter les voiles et d’éviter la coupe abusive du bois. Les mêmes sources indiquent que les assaillants ont interdit l’ouverture des classes pour la rentrée scolaire prochaine.

Source : Studio Tamani