Conflit entre paysans (maliens) et bergers (guinéens)

En automne 2018, les jeunes maliens issus de l’association pour le Mali ont vécu de l’enfer. Les membres de l’association avaient décidé de soutenir les familles qui risquent de perdre leurs terres héritées de leurs ancêtres. Dans les dernières années, les peulhs Guinéens pour pris coutume d’introduire leur bétails dans les champs des Maliens riverains de la Guinée. D’autre part les autorités ont aussi décidé d’accaparer des terres de ses propres administrés pour les vendre aux investisseurs étrangers. De ce fait, un conflit tripartite s’est opposé à la fois entre l’association des jeunes du Mali d’une part et de l’association des jeunes du Mali contre les peulhs Guinéens. Les peulhs Guinéens sont bédouins armés des machettes, couteaux et fusils pour éliminer atrocement les agriculteurs résistants. Parmi ces gens : Adama Traoré, Mamadou Coulibaly, Moussa Doumbia, Mohamed Doumbia, Naman Keïta, Daouda Traoré, Ibrahim Coulibaly

Vendredi, 12 juillet 2019