Élections législatives en Commune I : le duo Yaya Traoré-Mama Sow vers la victoire

Investi sous les couleurs du parti Convergence pour le Développement du Mali (CODEM) pour les élections législatives prévues les 29 mars et 19 avril 2020, le duo Yaya Traoré et Mama Sow espère passer dès le premier tour dans la circonscription de la Commune I du District de Bamako. En tout cas, les deux candidats se sont montrés très rassurants le 13 mars 2020 lors d’un meeting sur le terrain municipal de Korofina où une foule massive était au rendez-vous. 

Au cours de ce meeting, les deux candidats ont parlé le langage de la vérité. Ainsi, Mama Sow, secrétaire général de la CODEM en Commune I, a axé son intervention sur l’esprit de confiance qui existe entre les habitants de la Commune I et le parti CODEM d’une part, et d’autre part, la connexion entre le candidat lui-même et les autres jeunes de la commune. Il a donc mis en avant le sens de la redevabilité,

Aussi, Mama Sow se dit très conscient des orientations et du rôle qui attendent un député. « En réalité, je n’ai pas décidé de moi-même, de me porter candidat. Mais ce sont tous les membres de la section qui ont décidé de porter leur choix sur ma modeste personne et je l’ai accepté avec fierté et beaucoup de bonheur », a-t-il déclaré.

Sur le rôle et les orientations d’un élu à l’hémicycle, Mama Sow témoigne : « Les orientations d’un député sont connues. Une fois élu, il devient national, son rôle premier est de contrôler l’action gouvernementale, être législateur, c’est-à-dire de voter des bonnes lois et être un intermédiaire entre le gouvernement et le peuple. Mais, malheureusement nous assistons à d’autres choses, voilà pourquoi nous nous engageons dans le but de changer cela.»

Le second candidat, Yaya Traoré, quant à lui, il s’est beaucoup penché sur la mobilisation des populations à faire le bon choix. « Nous demandons aux électeurs avant tout, d’aller retirer leurs cartes d’électeurs parce que sans cela, ils ne pourront pas voter. Donc, ils ne pourront rien changer », a-t-il rappelé.

Une chose est sûre, ce duo de la CODEM en Commune I dont la stratégie est basée sur une politique de proximité, compte se faire élire dès le premier tour prévu le 29 mars 2020.

Amadou Basso