Un américain accusé d’abus sexuels sur mineures au Burkina

à la une Actualités En afrique Faits divers Flash infos Infos en continus Internationnal

Fode Sitafa Mara a été inculpé, vendredi 14 juin 2024, pour abus sexuels sur deux fillettes courant 2022-2023 alors qu’il travaillait au Burkina pour l’USAID.

Le Tribunal de district américain du Maryland à Greenbelt a inculpé Fode Sitafa Mara, 39 ans, de cinq chefs d’accusation d’abus sexuels aggravés sur mineure, un chef de coercition et d’incitation, et un chef d’entrave à la justice.

Il a comparu, ce vendredi, pour une audience de détention provisoire, au cours de laquelle les procureurs ont demandé son maintien en détention en raison du risque de fuite et de dangerosité.

Marié à une diplomate américaine, Fode Sitafa Mara travaillait également à l’ambassade des États-Unis au Burkina Faso, où il a rencontré les victimes, deux filles burkinabè de 13 et 15 ans, dans un quartier de Ouagadougou.

Les abus auraient commencé peu après l’arrivée du couple en août 2022 et se sont étendu jusqu’en novembre 2023.

L’alerte a été donnée en octobre 2023 par un garde de l’ambassade qui avait observé M. Mara avec les filles en l’absence de son épouse. Une gouvernante a également signalé des comportements suspects.

Lors d’une perquisition, des messages explicites sur les téléphones de Mara et un historique de recherche lié à du matériel sexuellement explicite impliquant de jeunes filles ont été découverts.

Après son interrogatoire, le présumé auteur aurait tenté de convaincre la gouvernante de mentir pour lui, et aurait confisqué les téléphones des filles.

Le procureur américain Erek Barron a souligné que l’affaire a été enquêtée dans le cadre du projet Safe Childhood, une initiative visant à lutter contre les abus sexuels sur les enfants. Plusieurs agences fédérales ont participé à l’enquête.

Source : Apanews

Last Updated on 15/06/2024 by Ousmane BALLO

1 thought on “Un américain accusé d’abus sexuels sur mineures au Burkina

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *