Mali : L’ONU exhorte le gouvernement à abroger ”immédiatement” la suspension des activités des partis politiques

à la une Actualités Au Mali Flash infos Infos en continus Politique

Le Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme a demandé jeudi aux autorités de la transition du Mali « d’abroger immédiatement », la suspension des activités des partis politiques.

« Nous sommes profondément préoccupés par le décret suspendant les activités des partis politiques et autres associations civiques », a déclaré l’instance onusienne dans une publication sur X soulignant que ce décret doit être abrogé dans la mesure où “un espace civique ouvert et pluraliste est essentiel aux droits de l’homme, à la paix, à la sécurité et au développement durable”.

Les autorités de la transition du Mali, ont décidé, mercredi de suspendre “jusqu’à nouvel ordre” les activités des partis politiques et des associations à caractère politique sur toute l’étendue du territoire évoquant des “raisons politiques et sécuritaires”.

“Sont suspendues jusqu’à nouvel ordre pour raisons d’ordre public les activités des partis politiques et les activités à caractère politique des associations sur toute l’étendue du territoire national”, a annoncé le Colonel Abdoulaye Maiga porte-parole du gouvernement aux médias.

“Cette mesure participe substantiellement à créer les conditions pré-requises devant être réalisées pour mener des activités majeures de la Transition, en particulier le Dialogue inter-malien pour la Paix et la Réconciliation nationale initié par Son Excellence le Colonel Assimi Goïta, Président de la Transition”, a souligné le porte-parole.

Source: www.aa.com.tr

Last Updated on 12/04/2024 by Ousmane BALLO