‘’Sans Détour’’ / Choguel et son dialogue politique : un vrai jeu de cache-cache !

Il y a quelques semaines, le Premier ministre, Dr Choguel Kokala Maïga, a instauré un dialogue avec la classe politique. L’initiative est appréciable au regard de la situation actuelle du pays. Mais, le contenu de ces rencontres laisse toujours à désirer. Aujourd’hui, il faut le dire, le gouvernement a besoin d’un vrai dialogue politique. Malheureusement, ce que l’on voit est loin d’être constructif. C’est plutôt une tribune sur laquelle Choguel se prête à défendre ce qu’il appelle ‘’le bilan de la transition’’.

Le Premier ministre doit surtout savoir que le temps des discours apologiques fondés sur des expressions comme le respect de la souveraineté de l’Etat ; le respect des choix souverains du peuple ; la défense des intérêts du peuple ou encore la Réfondation a évolué.  Ainsi de ces différentes rencontres, le chef du Gouvernement doit enfin avoir la modestie et l’amabilité de recueillir les propositions des partis politiques sur les sujets brulants de l’heure. Il s’agit du retour à l’ordre constitutionnel ; la situation sécurité ; la crise économique…

En vérité, c’est dans l’union que les autorités de la transition parviendront à avoir des solutions idoines à ces différentes situations dans les meilleurs délais. Malheureusement, Dr Choguel Kokala Maïga, en sa qualité de Premier ministre, qui devrait être la locomotive de ce dialogue sincère, semble ne pas convaincre les leaders politiques.  Déjà le 18 mars 2024 lors d’une rencontre à la Primature, la surprise fut l’absence de plusieurs leaders politiques pour des raisons que l’on ignore actuellement. Seulement, le parti Yelema de l’ancien Premier ministre, Moussa Mara, a décline une invitation en raison de l’absence d’un ordre de jour clairement défini.

Quel que soit le format dans lequel ce dialogue se déroule, il est incompréhensible, voire inadmissible d’inviter des responsables à une réunion d’une telle envergure sans préciser un ordre de jour en amont. Cela peut être qualifié de manque de respect ou de mépris. Pour de meilleures contributions des partis politiques, il faudrait forcément leur donner le temps et l’occasion de se concerter et de formuler leurs propositions sur les sujets à aborder avant le jour de la rencontre.

Ces principes fondamentaux pour un dialogue riche, franc et sincère ne sont pas du tout étrangers à Choguel Kokala Maïga. Sauf, l’on se demande si son objectif est réellement de tirer quelque chose des partis politiques. Si c’est dialoguer pour dialoguer en vue de tromper l’opinion, alors disons que le bout du tunnel est encore loin et que cette initiative n’est qu’un vrai jeu de cache-cache qui profite seulement à quelques acteurs concernés.

Ousmane BALLO

Source : Ziré

8 Replies to “‘’Sans Détour’’ / Choguel et son dialogue politique : un vrai jeu de cache-cache !”

  1. Wow, incredible weblog layout! How long have you ever been running a blog for?
    you made running a blog glance easy. The overall glance of your website
    is great, let alone the content material!
    You can see similar here sklep internetowy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *