Journée Internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge : Pour un rapprochement des communautés vulnérables avec le cœur

à la une Actualités Au Mali Flash infos Infos en continus Santé

La Croix-Rouge malienne, à l’instar de toutes les sociétés nationales, a célébré, le lundi 8 mai 2023, à son siège à Djélibougou, la journée internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge sur le thème : « Toujours près des communautés avec le cœur ». La cérémonie de lancement des activités de la journée était présidée par le ministre délégué auprès du ministre de la Santé et du Développement Social, chargé de l’Action Humanitaire, de la Solidarité, des réfugiés et des déplacés, Oumarou Diarra, en présence de la présidente de la Croix-Rouge malienne, Assitan Coulibaly, du chef de délégation du CICR Mali, du représentant du coordinateur des chefs de quartiers de Bamako et bien d’autres invités.

Il faut noter que la journée internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge est célébrée chaque année en hommage au père fondateur du mouvement, Jean Henry Dunant. L’objectif de la journée est de reconnaitre et de célébrer le travail extraordinaire des milliers de volontaires de la Croix-Rouge. Il s’agit de mettre en lumière le courage et le dévouement des volontaires exprimés par leurs actions à travers la promotion de la dignité humaine et de la solidarité à travers le monde.

Dans son discours, le ministre Oumarou Diarra s’est réjoui d’être présent à la présente cérémonie pour rendre hommage à toutes ces personnes qui, par de petits gestes, changent la vie d’innombrables personnes à travers le monde. Au Mali, dira-t-il, ces personnes que sont les volontaires de la Croix-Rouge œuvrent aux côtés des autorités de l’Etat pour améliorer les conditions de vie avec le pouvoir de l’humanité. Ces volontaires, selon lui, au nombre de plus de 9 millions dans le monde, dont 10 milles au Mali, travaillent tous les jours sans rien attendre en retour pour aider leur prochain, soulager la souffrance des personnes vulnérables. Pour lui, la Croix-Rouge Malienne est auxiliaire des pouvoirs publics et intervient sur toute l’étendue du territoire national dans les domaines de la santé, la gestion des risques et catastrophes naturelles, l’assistance aux victimes de guerre et conflits, la sécurité alimentaire et la nutrition, la préparation et la réponse aux épidémies et pandémies, la formation aux premiers secours, l’assistance aux migrants, la préparation des communautés face aux effets des changements climatiques, la diffusion du droit humanitaire, le rétablissement des liens familiaux etc… « Le gouvernement suit avec beaucoup d’intérêts les activités de la Croix-Rouge malienne et apprécie les résultats positifs atteints. L’approche méthodologique d’intervention, le respect des engagements et les résultats probants ont valu à la Croix-Rouge du Mali une grande marque de confiance auprès des populations et l’estime de l’Etat et de plusieurs autres acteurs d’interventions», a-t-il expliqué.  Par ailleurs, il a réaffirmé l’engagement du gouvernement à soutenir toutes les actions allant dans le sens de la promotion d’un meilleur cadre de vie pour les populations maliennes. A ce propos, il a lancé un appel à toutes les bonnes volontés pour plus de protection de la vie, de la santé et de la dignité humaine à l’endroit de toutes les communautés maliennes en général et les plus vulnérables en particulier.

Moussa Dagnoko                 

 Source: Le Républicain

Last Updated on 12/05/2023 by Elalie Konaté