L’éducation en grève de 5 jours à Yorosso et 3 jours à Gao

L’arrêt de travail a été décrété par l’Association des écoles privées agréées du Mali (AEPAM) des cercles de Koutiala et Yorosso. Les points de revendication se résument au non-paiement des frais scolaires et demi-bourses au titre de l’année scolaire 2021-2022. Pendant ce temps à Gao, la coordination régionale de l’AEEM a décrété hier (23/1/2023) une grève de 72 heures dans tous les établissements. Elle dénonce l’insuffisance du nombre d’enseignants, le non payement des bourses des élèves de l’IFM, le manque de table-bancs et le nombre pléthorique des élèves dans les classes.

Source : Studio Tamani

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *