Divagation des animaux : une « source de conflits » à Bafoulabé

La divagation des animaux reste une préoccupation pour les paysans et maraîchers de la commune rurale de Oualia, cercle de Bafoulabé. Selon des habitants de la localité, les dégâts provoqués par ces animaux sont source de conflits entre éleveurs et agriculteurs. Cette semaine, une soixantaine de bœufs ont ravagé le champ d’un paysan à Bagny, dans la commune de Oualia.

Source : Studio Tamani

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *