Gao : la situation sécuritaire détériorée

La situation sécuritaire s’est nettement détériorée ces derniers mois à Gao. Les habitants sont pris entre terrorisme et banditisme. 

Dans la Cité des Askia, la situation sécuritaire s’est inexorablement dégradée. Cette situation est due aux bandits et groupes terroristes. Les populations sont prises en tenailles entre les terroristes et les bandits. En l’espace d’une semaine, les assassinats ciblés, les enlèvements et les braquages ont repris. Ainsi, la semaine dernière, des bandits armés ont tenté d’enlever un commerçant afin de lui soustraire de l’argent, mais ce dernier l’a échappé de justesse. En guise de soutien, les commerçants de la ville ont manifesté leur mécontentement en observant une journée sans commerce. Tous les secteurs ont été affectés : écoles, banques….

Dans la même semaine, 3 jeunes ont été retrouvés morts, les mains ligotées à Inchiwadji, une bourgade située à quelques kilomètres de Gao ville. Selon des sources, cet assassinat serait l’œuvre de l’Etat islamique au Grand Sahara. Généralement, c’est le sort que ce groupe terroriste réserve à tous ceux qui collaborent avec les FAMas.

Dans la même foulée, un jeune élève a été froidement assassiné pour sa moto. La population interpelle le gouverneur de la région de Gao à trouver une solution à cette situation d’insécurité.

Ousmane Mahamane 

Source : Mali Tribune