8 Mars : l’AMPPT célèbre la femme de Petite Taille

À l’occasion de la journée internationale de la femme, l’Association malienne des Personnes de Petite Taille (AMPPT), a tenu une conférence-débat, vendredi dernier, à l’hôtel Miridiana Ex Kempeski ; sous le thème « Une femme de petite taille dans le foyer ».

Cette conférence était animée par Mme Kadiatou Barry, présidente de l’AMPPT ; en présence du représentant du maire de la commune III du district de Bamako ; du représentant du CNT ; de celui du ministère de la Santé et du Développement social ; celui du ministère de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille ; celui du ministre en charge de la refondation, etc.

Dans son mot de bienvenue, le représentant du maire de la commune III du district de Bamako a salué l’AMPPT pour cette initiative qui vise, selon lui, à célébrer les femmes de petite taille pour leurs actes et leur courage, mais aussi la détermination dont elles font preuve dans leur combat au quotidien.

Dans son intervention, Mme Diarra Kadiatou Barry a souligné que ces femmes de petite taille, étant plutôt déterminées que jamais à contribuer aux processus de développement, participent chaque année à la célébration du 8 mars au côté de leurs sœurs.

Abordant le thème de la rencontre, les conférenciers ont signalé, les formes de discrimination auxquelles les petites tailles n’ont cessé de rencontrer dans leur vie quotidienne. Parmi lesquelles, on peut citer les regards négatifs des autres, les préjugés, l’humiliation, les violences physiques, la réticence au mariage avec une femme de petite taille, etc.

Dans le foyer, les femmes handicapées, particulièrement celles de petites tailles subissent les pires formes de discrimination dans leur vie conjugale et au sein des familles. Aussi, elles sont, pour la plupart du temps, victimes des inégalités au sein du foyer qui est de nature à les mettre à la merci des rivales.

Or, elle a un rôle essentiel dans l’orientation et la stimulation des changements en matière d’adaptation, d’atténuation, et de solution aux contraintes d’ordre social. Par rapport au thème national de cette année : « rôle et place de la femme dans la refondation », l’AMPPT, a profité de l’occasion pour évoquer sa contribution à l’édification d’une paix et d’une réconciliation au Mali.

« C’est pourquoi, nous menons des activités de consolidation de la paix dans plusieurs régions du pays » a affirmé Kadiatou Barry; en ajoutant «Nous personnes de petite taille, portons haut le drapeau national partout au Mali, en Afrique, et dans le monde ! » a-t-elle fièrement assuré.

A O

Source : Ziré