Stade malien de Bamako : Rigo Gervais patine

Nommé à la tête du stade malien de Bamako en cette saison,  Rigo Gervais peine à mettre le club sur le bon chemin. Après avoir échoué sur les compétitions continentales, son équipe patine toujours en championnat national depuis le démarrage.

Trois matchs, trois nuls ! C’est le résultat du champion en titre. Arrivé en remplacement de Djibril Dramé limogé pour des raisons encore floues, Rigo Gervais n’arrive toujours pas à relever le défi pour lequel on l’attend. Après trois matchs de championnat son équipe n’a enregistré que de piètres résultats avec trois matchs nuls sur trois rencontres. Des résultats qui placent les Blancs de Bamako à la 7e place du classement après trois journées.

D’abord face à l’AS Real de Bamako (2-2), puis CAS de Sévaré (0-0) et le CS Dougouwolofila (1-1) ce week-end lors de la troisième journée. Ce qui reste un mauvais départ, même s’il faut noter que le Stade à deux matchs en retard. Restés invincibles lors de la saison 2019-2020 avec Djibril Dramé à leur tête, les Blancs de Bamako peinent actuellement à rassurer leurs fans, surtout après avoir été tragiquement éliminés de toutes les compétitions continentales cette saison.

Amadou Kodio

Source : Ziré