Thé Achoura : le lot contenant du pesticide est retiré du marché, selon l’INSP

Dans une lettre circulaire publiée sur les réseaux sociaux, le directeur national de l’agriculture a demandé aux directeurs régionaux de procéder au retrait d’un lot de thé « Achoura » sur le marché. Selon la direction, les investigations et les analyses de laboratoire ont montré que ce lot contient des traces de pesticides à des quantités dépassant le seuil tolérable. La société importatrice du produit, fustige les examens et dénonce une concurrence déloyale.

« Que les consommateurs se rassurent, le thé Achoura ne contient pas dans sa globalité des pesticides. Le lot incriminé n’existe plus sur le marché ». Ces propos sont du directeur de l’Institut national de santé publique (INSP). Selon le professeur Akory Ag Iknan, le seuil élevé du pesticide cité a été retrouvé sur un échantillon entreposé sur des cartons d’engrais et de poissons dans une boutique au marché. « Je voulais rétablir les choses, il n’y a pas eu de pesticide dans le thé Achoura. C’est un seul lot, donc il ne faut pas dire que c’est le thé Achoura qui contient de l’aflatoxine. Ça s’est faux et archi-faux », a-t-il précisé.

Pour l’opérateur économique importateur du thé Achoura, Humma Ag Hamdaka, il s’agit d’une cabale acharnée et une calomnie contre son produit. Son avocat regrette que les investigations n’aient porté que sur le thé Achoura sur les 124 marques de thé vendus sur le marché malien. Me Cheik Oumar Konaré, avocat de la société Achoura, a déclaré que : « c’est la concurrence qui exploité ces documents pour mener tambour battant, une campagne atroce contre le thé Achoura. J’ai la conviction que les poursuites judiciaires que nous comptons initier, nous permettrons de savoir l’origine véritable de cette cabale et les auteurs de cette cabale». Il faut quand-même signaler que ce n’est pas la première fois que la qualité du thé Achoura est mise en cause.

Source: Studio Tamani