Mali : la SMTD-SA sur la bonne marche

La huitième session ordinaire du Conseil d’Administration de la Société Malienne de Transmission et de Diffusion (SMTD-SA), s’est tenue, le 21 décembre 2020, à l’hôtel Salam de Bamako. En présence du Directeur général de la SMTD-SA, Ismaëla Togola et des administrateurs venus nombreux, la Présidente du Conseil d’Administration, Mme Daou Fatoumata Guindo a venté certaines réalisations en 2020, malgré la conjoncture difficile, due la pandémie de la COVID-19 et de la crise sociopolitique que traverse le Mali.

Les réalisations en 2020

Mme Daou Fatoumata Guindo, Présidente du Conseil d’Administration : « En dépit de la pandémie liée à COVID-19, la SMTD-SA en tant que société d’État chargée du développement des infrastructures de télécommunication, de transmission et de diffusion des programmes télévision et FM, a exécuté d’importantes activités, concourant à l’attente de certains objectifs qui ont été fixés par le CA. On peut citer entre autres : le démarrage effectif du programme du projet relatif au déploiement de la télévision numérique terrestre communément appelé TNT; l’interconnexion des sites de la cellule d’appui à l’information des services fiscaux et financiers, dont 23 sur 25 sont déjà opérationnels; les travaux d’interconnexion de clients avec le réseau fibre optique de la SMTD-SA, au niveau de la direction générale des Douanes, du Budget, Orange-Mali, EVOTEL, AFRI NET…. ; les travaux de correction et de normalisation du réseau dans les zones du Nord du Mali, qui font qu’aujourd’hui, seule la SMTD-SA dispose de son réseau de Fibres optiques en service, jusqu’à Gao; la mise en service du système de vidéoconférence au sein de l’administration, en raison de la pandémie de COVID-19, ce qui a permis d’organiser plusieurs réunions virtuelles au niveau de nos institutions, de nos administrations et au niveau de certains partenaires du Mali; l’opérationnalisation du Data Center de Sikasso et la signature de plusieurs contrats commerciaux.. »

Les difficultés rencontrées

Ces réalisations ne se sont pas faites sans difficultés. Mme Daou Fatoumata Guindo note: « La SMDT a été confrontée à de nouveaux défis d’ordre financier dus aux non-paiement de créances sur l’Etat et à la crise sanitaire liée à la pandémie de COVID-19 qui ont ralenti la réalisation d’un certain nombre d’activités entre autres : le non démarrage du projet Mali Numérique qui est subordonné aujourd’hui à la validation des plans de maillage du réseau en collaboration avec la société chinoise CIT; l’acquisition continue de logistique, de modules, d’outils et de pièces de rechange. »

Budget prévisionnel 2021

Le chiffre d’affaires prévisionnel pour l’exercice 2021 se chiffre en recettes à 8.916.129.138 FCFAet en dépenses à 8.165.549.582 FCFA,soit un résultat net d’exploitation pressionnel de 750.579.556 FCFA.

Projections 2021

D’après la PCA Mme Daou Fatoumata GUINDO, le projet 2021 prend en compte, la réduction de la facture numérique au Mali. « Le document qui vous sera soumis a pris en compte un certain nombre d’investissements à réaliser qui permettra sans nul doute à la société d’accroître ses parts de marché et d’être leader dans le secteur d’activités. Toutes choses qui contribueront à la réduction de la fracture numérique et à l’essor des Technologies de l’information et de la Communication au Mali », ajoute-t-elle.

Pépin Narcisse LOTI / Afrikinfos-Mali