Reprise de Kidal : Le gouvernement s’engage à exercer sa souveraineté sur l’ensemble du territoire national

En application de la résolution 2690 (2023) du Conseil de sécurité des Nations unies, les Forces armées et de sécurité ont occupé les entreprises de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) à Kidal. Ce, à travers le contrôle de la Région de Kidal pour le bonheur des populations de la localité, qui ont souffert le martyr pendant plus d’une décennie de l’occupation de la zone par des terroristes sans foi ni loi

Dans un communiqué rendu public mardi, le gouvernement signale que cette démarche opérationnelle représente une étape décisive dans le cadre des rétrocessions des entreprises de la Minusma aux Forces armées et de sécurité. Cela, ajoute la même source, malgré les anicroches, les trahisons et les complots ayant entouré ces opérations de rétrocessions, les prévisions fantaisistes, nos vaillantes Forces armées et de sécurité ont atteint leurs objectifs et «le Mali est et restera un et indivisible».

En cette heureuse occasion, le gouvernement félicite chaleureusement le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, pour son leadership éclairé, son patriotisme légendaire et sa détermination sans faille à sauver notre peuple et notre pays. C’est le lieu aussi pour le gouvernement de féliciter l’ensemble des Forces armées et de sécurité du Mali pour leur professionnalisme, leur abnégation dans la défense de l’intégrité du territoire et la sécurisation des personnes et des biens.

Le gouvernement salue la résilience historique et héroïque du Peuple malien, qui a subi stoïquement des épreuves destinées à affaiblir son soutien à la Transition, tout en dénonçant les sanctions illégales, illégitimes et inhumaines de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ Ouest (Cedeao) et de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), les diffamations, les délestages et les inflations des prix des denrées de première nécessité instrumentalisées à des fins politiques etc…

Le gouvernement de la Transition remercie l’Alliance des États du Sahel, tous les amis du Mali d’Afrique et d’ailleurs, à la fois des acteurs étatiques tout comme des individus et organisations épris de paix et de justice qui ont apporté leur soutien constant et sincère à notre patrie. Le gouvernement de la Transition saisit cette occasion pour s’incliner pieusement devant la mémoire de toutes les victimes de l’insécurité au Mali et s’engager à faire en sorte que leur sacrifice ne reste pas vain.

Le gouvernement de la Transition réaffirme sa détermination à lutter contre le terrorisme sous toutes ses formes. Enfin, il réitère son engagement à exercer la souveraineté du Mali sur l’ensemble du territoire national et à œuvrer pour la paix, la stabilité et la réconciliation nationale.

Souleymane SIDIBE

Source : L’Essor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *