Algérie : cinq morts et 20 blessés dans une explosion due à une fuite de gaz

Cinq personnes ont trouvé la mort et 20 autres ont été blessées, jeudi en Algérie, suite à une explosion provoquée par une fuite de gaz dans une maison à Bordj Bou Arreridj (250 km à l’est d’Alger).

Selon les services de la protection civile algérienne qui a communiqué ce bilan en fin d’après-midi, l’incident s’est produit vers 9h30 du matin au quartier du 5 juillet au centre-ville de Bordj Bou Arreridj, provoquant l’effondrement de plusieurs maisons.

Les images diffusées par le même service sur sa page Facebook montrent carrément des bâtisses en ruine.

Selon les témoignages de riverains, cités par des médias algérien, l’explosion “a eu l’effet d’une bombe ou d’un séisme”. Dans une déclaration à la chaîne TV privée, Ennahar, un des témoins met en cause la Société nationale d’électricité et de gaz, Sonelgaz, en l’accusant de négligence.

« C’est la Sonelgaz qui en porte la responsabilité. Les citoyens l’ont alerté sur l’existence d’une fuite de gaz. Mais les agents de cette entreprise n’ont pas pris les choses au sérieux », affirme cet habitant.

Et d’ajouter: « Et voilà le résultat. Ça a toujours été ainsi avec la Sonelgaz de Bordj ». Selon des responsables de la protection civile, le souffle de la déflagration a provoqué l’effondrement d’un immeuble de deux étages situé dans le quartier 5-Juillet dans la même ville.

Pour rappel, le 1er février dernier, huit personnes avaient péri dans un incendie ayant ravagé une maison suite à une fuite de gaz à Aïn Oulmane dans la wilaya (province) de Sétif, limitrophe de Bordj Bou Arreridj.

AA / Alger / Aksil Ouali

Source: aa.com