Crise sécuritaire au Mali : Des Organisations de la société civile indiquent que l’axe routier Sévaré-Boni-Gao est toujours coupé par les bandits armés

«Il est à noter que le cercle de Gourma Rharous est isolé du reste du territoire en raison de la destruction des installations de communication par des groupes armés terroristes. L’axe routier Sévaré/Boni /Gao est toujours coupé par les bandits armés. Cette situation a créé une rupture de l’approvisionnement en denrées de première nécessité dans la région de Gao », c’est ce qu’a souligné, hier, lundi 29 août 2022, dans son rapport hebdomadaire, la MODELE Mali, un dispositif d’observation électorale mis en place par la Synergie 22, comprenant 43 organisations de la société civile malienne, composée de  l’Observatoire pour les élections et la bonne gouvernance au Mali – OBSERVATOIRE, l’Association des Jeunes pour la Citoyenneté Active et la Démocratie (AJCAD), DONIBLOG (la communauté des Blogueurs du Mali), Droits de l’Homme au Quotidien (DHQ) et Tuwindi. Au regard de ce qui précède, le regroupement d’organisation de la société civile recommande aux autorités de la transition la poursuite des efforts de sécurisation des personnes et des biens sur l’ensemble du territoire national.

Source: Le Républicain