Mali : les 150 boursiers pour le Maroc initiés à l’utilisation des plateformes pour les cours en ligne

à la une Actualités Au Mali éducation Flash infos Infos en continus

Une délégation du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et du ministère de la Communication et de l’économie numérique, conduite par le chef de cabinet du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdoulaye MAGASSOUBA, a procédé ce mercredi 3 février 2021, au lancement de la formation de 150 boursiers du Maroc, dont 34 filles. La finalité recherchée de cette formation qui se déroule à l’AGECTIC est de permettre aux étudiants de suivre les cours en ligne sur les plateformes des universités marocaines.

Face à la pandémie de la maladie à coronavirus, les autorités ont décidé que les étudiants maliens suivent les cours en ligne pour l’année académique 2020-2021.  C’est pour permettre à nos étudiants de poursuivre leurs études que le département de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et le ministère de l’Economie numérique et de la communication ont organisé cette activité pédagogique.

La formation durera 3 jours avec des étudiants repartis en groupe de 50. L’animation de la formation est assurée par les agents de l’agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC). Compte tenu de la situation sanitaire qui prévaut, les cours en ligne sont devenus plus qu’une nécessité.

Le chef de cabinet du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Abdoulaye MAGASSOUBA, dans son intervention a invité les étudiants à plus d’abnégation pour suivre cette formation très capitale pour le reste de leur cursus universitaire. « Vous savez tous que vous avez été retenu à la suite d’un test. Vous avez été retenu pour partir directement au Maroc mais pour des raisons de contingences qui ne dépendent pas de nous. Les autorités marocaines ont demandé que cette année la formation se sera en ligne. Nous allons prier que cette pandémie soit vaincue le plus tôt possible. Si tout va bien, l’année prochaine vous allez vous retrouver au Maroc. Mais bien avant cela vous devez prendre des cours en ligne sur les plateformes dédiées à cela par les autorités marocaines. Il faut que vous soyez initiée, c’est dans ce cadre que cette formation est organisée. Nous vous demandons de suivre cette formation avec la plus grande rigueur. C’est un exercice très important qui vous permettra d’avoir accès au contenu des différents cours dispensés dans vos universités respectives au Maroc. Je profite de cette occasion pour faire mention spéciale au ministère de l’Economie numérique et de la communication qui a décidé de nous accompagner. Juste après cette formation, nous allons régler le problème d’ordinateur et d’internet », a-t-il précisé.

Pour Bourama Fousseyni SIDIBE, étudiant bénéficiaire de la bourse, cette formation est intéressante. « Nos formateurs sont en train de donner le meilleur d’eux pour nous permettre d’avoir un niveau acceptable sur l’utilisation de l’outil informatique. J’invite mes autres camarades à suivre cette formation avec une attention particulière. Enfin, je remercie le département de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique pour cette initiative profitable », a-t-il dit.

Abdoulaye OUATTARA / Afrikinfos-Mali

Last Updated on 04/02/2021 by Ousmane BALLO