CHAN 2021 : Mali-Guinée, une demi-finale explosive 

Les Aigles locaux et le Syli font partie des équipes qui ont laissé la meilleure impression
depuis le début du tournoi. Malheureusement, l’une d’elle sera éliminée de la course au titre, demain à l’issue de leur confrontation qui aura pour cadre le stade Japoma de Douala

Depuis dimanche, on connaît les affiches des demi-finales de la 6è édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) qui se déroule au Cameroun. La première confrontation mettra aux prises le Mali et la Guinée au stade de Japoma à Douala, alors que le Cameroun et le Maroc se mesureront en deuxième heure, au stade de Limbé.
Les deux matches se disputent demain, avec comme enjeu principal, une place en finale. La première affiche oppose deux équipes d’Afrique de l’Ouest qui sont invaincues depuis le début du CHAN. Pour valider son ticket pour le dernier carré, le Mali est passé par un trou de souris face au Congo (0-0, 5-4 t.a.b.), alors que la Guinée s’est remise à un coup franc de Morlaye Sylla pour se défaire du Rwanda (1-0). Ce derby entre les Aigles locaux et le Syli s’annonce passionnant et indécis. Passionnant parce qu’il existe une grande rivalité sportive entre notre football et celui du voisin guinéen (le fait que le Mali et la Guinée sont culturellement proches l’un de l’autre explique peut-être cela) et indécis parce que les deux sélections ont montré qu’elles sont dans de bonnes dispositions et qu’elles prétendent, chacune au sacre.

Tous les ingrédients semblent donc réunis pour voir les deux protagonistes produire du spectacle, surtout quand on sait également que de part et d’autre, il y a des individualités capables de faire vibrer les spectateurs. C’est la première fois que le Mali et la Guinée s’affrontent en phase finale du CHAN. Les deux équipes se sont rencontrées deux fois lors des éliminatoires du tournoi, mais jamais à ce niveau.
Lors des éliminatoires du CHAN, Soudan 2011, Maliens et Guinéens se sont affrontés en aller-retour et cette double confrontation avait tourné à l’avantage des Aigles locaux (1-1 à l’aller en Guinée et 2-0 au retour au Mali).
Un succès synonyme de qualification à la phase finale pour la sélection nationale, la première de l’histoire de l’équipe. Trois ans plus tard, les Aigles locaux ont remis ça lors des éliminatoires du CHAN, Afrique du Sud 2014 : 3-1 à l’aller à Bamako et 0-1 au retour à Conakry. Une fois encore, cette victoire ouvrira les portes de la phase finale pour la sélection nationale.
Les protégés du technicien Nouhoum Diané vont-ils prolonger la série, mercredi au stade de Douala ? «La rencontre contre la Guinée sera un grand match et nous sommes là pour jouer six matches, y compris la finale. L’état d’esprit est au beau fixe, nous sommes bien logés ici à Douala et le groupe est au complet pour cette confrontation», répond le milieu de terrain des Aigles locaux, Ibourahima Sidibé que nous avons joint au téléphone. Son coéquipier, l’ailier Moussa Ballo, affiche également son optimisme. «Nous croyons en nous, nous sommes tous concentrés sur le sujet. Nous sommes bien arrivés dimanche à Douala, l’accueil a été chaleureux. Nous allons tout faire pour offrir la qualification aux Maliens et aux Maliennes», promet l’attaquant international.
Pour son pendant de l’aile droit, Demba Diallo, le mot d’ordre est très clair, c’est la qualification pour le bouquet final. «Nous sommes très heureux d’être en demi-finales, maintenant nous allons tout mettre en œuvre pour arracher le ticket de la finale», a-t-il martelé.
Dans l’autre demi-finale, le pays-hôte du CHAN, le Cameroun, qui a frappé un grand coup en éliminant la RD Congo (2-1), se frottera à un sacré morceau, le Maroc, tenant du titre qui a vite plié l’affaire en quart de finale contre la Zambie (3-1). Comme l’opposition Mali-Guinée, le choc entre les Lions indomptables et les Lions de l’Atlas s’annonce comme une finale avant la lettre.

Seïbou S. KAMISSOKO

Source : L’Essor 

Mercredi 3 février au stade de Japoma à Douala
15h : Mali-Guinée
À Limbé
19h : Maroc-Cameroun