Mali : l’UTM offre des Kits de lavage des mains à ses membres pour la prévention de la COVID-19

Au total, ce sont 80 mutuelles, dont 20 dans le district de Bamako, une dizaine dans les localités de Kolokani, de Nara et de Nioro, ainsi qu’une vingtaine dans les régions de Ségou et Sikasso qui viennent d’être dotées de Kits de lavage des mains, de gel hydro-alcoolique et de masques par l’Union technique de la mutualité malienne (UTM). Cette donation s’inscrit dans le cadre du programme de prévention et de la lutte contre la maladie à Coronavirus initié par ladite Union avec l’appui de l’ONG We Social Movements (WSM) du Royaume de Belgique. 

La cérémonie de remise symbolique de ces kits sanitaires a eu lieu ce vendredi 29 mai 2020, dans la Cour de l’UTM à Médina-Coura, sous la présidence de Issa CISSOUMA, directeur général de l’UTM. Elle vient sanctionner la formation des responsables des mutuelles des zones d’interversion du programme sur les méthodes de prévention et de lutte contre la pandémie de Coronavirus.

En guise de coup d’envoi de cette vaste opération, Mme Dembélé Fadimata TALL, vice-présidente de l’UTM a procédé à la remise symbolique d’un Kit au Major Issa DIARRA, secrétaire aux relations extérieures de la mutuelle de la garde nationale, sous les regards de soulagement de Issa CISSOUMA, DG de l’UTM.

Après avoir reçu les matériels, le Major Issa DIARRA, secrétaire aux relations extérieures de la mutuelle de la garde nationale, a exprimé un sentiment de bonheur à la suite de cette cérémonie. L’UTM, a-t-il fait savoir, a formé ses membres sur la prévention et la lutte contre cette maladie.  Et c’est à la suite de cette formation que la faitière a décidé de doter ses membres de Kits de prévention. «On ne peut être que fier et content en même temps», a-t-il dit, tout en rassurant que bon usage sera fait de ces Kits. Avant de terminer, il a tenu à remercier l’UTM et ses partenaires pour cet appui qui vient, visiblement, à point nommé.

De son côté, Issa CISSOUMA, directeur général de l’UTM, a, au début de ses propos, remercié We Social Movements (WSM) du Royaume de Belgique qui a financé cette campagne de prévention et de lutte contre la maladie à Coronavirus (COVID-19).  Grace à cet appui de WSM qui soutient le mouvement mutualiste du Mali depuis près de 20 ans, a-t-il expliqué, l’UTM, dans le cadre de la lutte contre le COVID-19, a initié un programme qui couvre le district de Bamako, la région de Ségou, les cercles de Kolokani, Nara et de Nioro, ainsi que la région de Sikasso. Ce programme vise à permettre à l’UTM de renforcer les capacités de ses membres sur la connaissance de la COVID-19 et la mise en œuvre des mesures barrières annoncées par les autorités. Ainsi, les responsables mutualistes ont été formés sur ces sujets, avant de les doter de Kits de lavage des mains et des affiches pour les messages de sensibilisation.

Les responsables mutualistes, à leur tour serviront de relais d’informations pour les populations. « C’est par la diffusion de l’information que nous pouvons mettre en œuvre les mesures barrières pour que la lutte contre la pandémie puisse être une réalité», a-t-il assuré.

Enfin, a-t-il justifié, la mise à disposition de ces Kits vise non seulement à protéger le personnel, mais aussi et surtout les membres des mutuelles qui viennent payer leurs cotisations.

Abdoulaye OUATTARA / Afrikinfos-Mali