Can Cameroun 2021 : Les Aigles du Mali ont les moyens de leur politique

Les Aigles du Mali ne doivent pas avoir du mal à se qualifier pour le tour suivant de la coupe d’Afrique des Nations, Cameroun 2021, à condition que l’esprit d’équipe soit présent. Hamari Traoré et ses camarades jouent mercredi 12 janvier à Douala contre la Tunisie avant d’affronter le 16 janvier la Gambie puis le 20 janvier la Mauritanie. Après Yaoundé 72, Cameroun 2022 va-t-il sourire aux Aigles ? 

Après Yaoundé 72, (50 ans après), les Aigles du Mali foulent à nouveau le sol Camerounais pour  la Coupe d’Afrique des Nations. Les poulains de Mahamed Magassouba affrontent ce mercredi 12 janvier 2021, les Aigles de Carthage. Cette rencontre entre deux Aigles est très attendue par le monde du football présent dans le pays de Roger Milla. Attendue en ce sens que l’équipe malienne est parmi les équipes vedettes à prendre au sérieux pour cette Can.

Mercredi, face aux tunisiens, les poulains de Magassouba Mohamed ne feront pas de la dentelle. Ils essayeront de confirmer leur bonne santé physique, technique et tactique comme ce fut le cas lors de la phase éliminatoire de la Can et de la Coupe du monde. En effet, l’équipe malienne est la seule à ne pas connaitre de défaite pendant les éliminatoires de la coupe du monde zone Afrique.  Hamari Traoré et ses coéquipiers donneront du fil à rétorque aux Aigles de Carthage, soif de vengeance. Youssef Msakni, capitaine des Aigles de Carthage veut laver l’affront qu’ils ont subi lors de la Can Tunisie 94 où les nôtres ont gagné 2-0.

Testé positif au Covid (il n’a pu rejoindre ses camarades) Youssef, le capitaine des Aigles de Carthage, selon la fédération tunisienne de football devrait être testé négatif avant le match contre le Mali.

Dimanche 16 janvier, la Gambie (Les Scorpions)  tentera de surclasser le Mali à 14h. A priori, cette équipe gambienne ne doit pas effrayer les expatriés maliens d’autant qu’elle n’est pas reconnu comme une grande équipe continentale. Les Aigles sans trop forcé le match doivent pouvoir venir à bout des Scorpions, même si un match de coupe d’Afrique n’est jamais gagné d’avance.

Classé 147e au classement Fifa, les Scorpions même pour leur première Can tenteront le tout pour le tout. Pour cela, ils vont compter sur la magie de leur sélectionneur, le suédois Tom Saintfielt. En plus d’être une équipe difficile à manœuvrer, les jeunes de Tom vont espérer sur leur capitaine, Pa Modou Jagne, et leur meilleur buteur, Ebrima Ebou Sillah pour essayer de  vaincre  Hmari Traoré et ses coéquipiers.

Voisins du Mali, les Mourabitounes qui sont à leur seconde participation à une Can, (après celle de 2019 où elle a été éliminée au premier tour avec deux nuls et une défaite) démontreront le 20 janvier, à 20 heures, toujours à Douala contre les Aigles, qu’elle est une équipe qui progresse. Le sélectionneur Didier Gomes Da Rosa compte sur ses deux internationaux : Souleymane Doukara et Pape Ibnou Ba pour faire parler de lui. Toutefois, l’équipe mauritanienne n’est pas une foudre de guerre en ce sens qu’elle n’a pas montré un visage offensive lors des éliminatoires. Ce match qui sera joué simultanément avec celui de Gambie-Tunisie sera certainement suivi par des milliers de spectateurs. Les Aigles devront en principe tirer leur  épingle du jeu lors de ce match.

Si l’entraîneur ne fait pas de faux calcul avec un coaching bidon et si les joueurs se donnent à fond, l’équipe malienne peut aller loin et même très loin.

En sommes, avec l’ossature que le sélectionneur a sous la main, l’équipe malienne, pour cette phase de poule ne doit en principe pas avoir du mal à se qualifier pour le tour suivant pourquoi pas amener le trophée au pays.

Vivement la coupe !

Hamidou B. Touré 

Source : Arc-en-ciel