Attaque de Tessit : la force Barkhane revient sur les faits

à la une Actualités Au Mali Flash infos Infos en continus Société

Dans son communiqué du 18 mars 2021, faisant état des activités militaires de la semaine, la Force Barkhane revient sur l’attaque de Tessit, dans la région de Gao. Nous vous proposons à lire la partie du communiqué concernant cette attaque.

Le 15 mars 2021, en début d’après-midi, les Forces armées maliennes (FAMA), en cours de progression pour prendre la relève du camp à Tessit, ont fait l’objet d’une embuscade par des groupes armés terroristes, à proximité d’Ansongo. Moins d’une heure après, les partenaires de la Force Barkhane ont dépêché une force de réaction rapide forte de deux Tigre pour apporter un appui aérien. Aucun Groupe armé terroriste (GAT) n’a été repéré.

Les blessés ont été évacués par la MINUSMA. Une partie d’entre eux a été prise en charge par l’antenne médicale française au camp de Gao.

Le lendemain, 16 mars, les deux convois FAMA, ont été escortés de deux TIGRE de la Force Barkhane. Ils sont partis du camp de Tessit pour se rendre sur le lieu de l’embuscade en vue de récupérer les dépouilles. Les FAMA de la relève ont été accompagnés jusqu’au camp de Tessit dans l’après-midi.

Dans ce même secteur zone de refuge privilégiée de l’État islamique au grand Sahara (EIGS), un aéronef de la force Barkhane a repéré un GAT circulant à moto.

Après cette phase de caractérisation, les moyens aériens alors en vol comprenant un drone REAPER, une patrouille de Mirage 2000 et une patrouille d’hélicoptères Tigre ont procédé à une frappe. Les GAT ont été neutralisés et 10 motos ont été détruites.

Source : Force Barkhane

Notre rédaction a apporté des modifications au communiqué. Le surtitre, le titre et le chapô sont également de notre rédaction. 

Source: phileingora

Last Updated on 20/03/2021 by Ousmane BALLO