Partenariat exemplaire pour la construction du nouveau poste de commandement de la Force Conjointe G5 Sahel à Sénou

Construit par la MINUSMA et financé par l’Union Européenne, le nouveau Quartier général de la Force Conjointe du G5 Sahel a été inauguré mercredi 3 Juin 2020 à la base aérienne 101 de Sénou lors d’une cérémonie en présence du Ministre malien des Affaires étrangères et de la coopération internationale, de celui de la Défense et des anciens combattants, de l’Ambassadeur de l’Union Européenne, du corps diplomatique et du Chef de la MINUSMA.

La MINUSMA, conformément au cadre établi par le Conseil de Sécurité des Nations Unies dans son Mandat, a fourni une importante assistance pour la réalisation de cette base temporaire de la Force conjointe du G5 Sahel. Financée par l’Union Européenne, elle a coûté plus de 640 millions de francs CFA. « Nous sommes à la fin d’un parcours du combattant qui a fait partir le poste de commandement du G5 Sahel de Sévaré en ce lieu de Sénou en passant par Badalabougou, au pied de la “colline du savoir”. Il est heureux aujourd’hui que ce parcours du combattant ait été achevé grâce à la solidarité internationale, grâce à la MINUSMA dont la mission transversale ne cesse de se déployer chaque jour, à l’Union Européenne sans laquelle il n’y aurait pas eu cette réalisation, » a déclaré Tiébilé Dramé, le Ministre malien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

En trois mois, la MINUSMA a pu construire cette base composée de six bâtiments en modules préfabriqués pouvant contenir 60 bureaux, des salles de conférence, une salle des opérations, ainsi qu’une salle pouvant servir de dortoir. Toutes les installations électriques ont été réalisées et les bâtiments climatisés. Des travaux importants de sécurisation du camp avec contrôle d’accès, mirador, périmètre de clôture de sécurité et abri fortifié (Bunker) ont également été effectués. Pour son alimentation en eau, le camp dispose d’un forage équipé de pompes.

« Ce jour marque une étape importante de l’histoire de la Force Conjointe qui, par l’engagement de la communauté internationale, se retrouve avec un état-major opérationnel, indispensable pour sa mission première de conduite et de planification des opérations. C’est le lieu pour nous de rassurer la communauté internationale, les pays du G5 Sahel, de toute notre disponibilité de mériter la confiance placée en nous, » a assuré le Général Oumarou Namata, Commandant de la Force Conjointe G5 Sahel.

Pour sa part, Bart Ouvry, Ambassadeur de l’Union Européenne au Mali a exprimé son optimisme quant aux résultats de cette conjugaison d’efforts. « Les récents succès des opérations et la réalisation de ce nouveau poste de commandement sont la preuve de la montée en puissance de la Force conjointe. Nous profitons donc de cette occasion pour appeler d’autres partenaires à s’engager. Ce poste de commandement érigé en un temps record par la coopération des Nations Unies et de l’Union européenne, constitue un exemple de ce que nous pouvons réaliser avec nos efforts conjoints, et en poussant les limites de nos mandats. Nous espérons que le succès obtenu puisse ouvrir formellement la voie à répéter cet exploit, notamment sur d’autres structures militaires, au profit de la Force conjointe G5S, » s’est réjoui M. Ouvry.

Cette Force des cinq pays du Sahel compte actuellement 5 000 hommes engagés pour lutter contre le terrorisme sur un territoire semi-désertique de plus de 5 millions de km2. Les nombreux challenges auxquels elle est confrontée, sont soutenus par plusieurs partenaires internationaux dont la MINUSMA. « Malgré les défis réels, nous poursuivons notre accompagnement, dans le but de renforcer l’efficience des opérations de cette Force, avec la flexibilité possible dictée par les réalités du terrain, mais dans le respect de notre Mandat. Ce siège temporaire que nous inaugurons aujourd’hui, est une preuve de plus de l’engagement de la communauté internationale auprès de la Force du G5 Sahel » a souligné,  Mahamat Saleh Annadif, le Représentant Spécial du Secrétaire général des Nations Unies au Mali et Chef de la Mission de l’ONU au Mali, avant de conclure en s’adressant au Commandant de la Force Conjointe G5 Sahel “Puissiez-vous, Mon général trouver dans ce quartier général toute l’inspiration qui permettrait à vos troupes de connaitre le plus grand succès dans leurs actions et sous votre direction !”

Source: Minusma