Matchs de préparation : Quid des grands absents des Aigles ?

Sur les 35 joueurs convoqués pour les matchs amicaux programmés dans ce mois de juin, ce sont finalement 26 qui ont répondus présents. Donc, neuf (09) joueurs ont manqué à l’appel du coach Magassouba, pour diverses raisons.

Yves Bissouma, Diadié Samassékou, Moussa Maréga ou encore Massadio Camara… que des cadres de la nouvelle génération se sont absentés pour les trois matchs amicaux dont une première défaite d’un but à zéro a été déjà enregistrée en Algérie. Ces absences ont été annoncés et confirmés par le team manager des Aigles du Mali, Fousséni Diawara, sur sa page Twitter.

En tout, neuf joueurs ont manqué le rendez-vous avec l’équipe nationale du Mali. Il s’agit de Samba Camara, Massadio Haidara, Diadie Samassekou, Cheick Doucouré et Rominigue Kouamé qui sont tous blessés. Solo Diarra et Kevin Zohi doivent eux, régler leur avenir en club. L’absence phare du groupe malien, c’est celle de l’attaquant Moussa Maréga et surtout de Yves Bissouma, milieu de terrain à Brithton (Angleterre) qui ne répond d’ailleurs plus depuis plus de deux ans, à l’appel de l’équipe nationale pour des raisons assez floues !

Vers le retour de Yves Bissouma !

Il s’agit d’une vraie déception pour les supporters maliens alors que l’attaquant en instance de transfert de Porto vers Al Hilal n’a plus porté le maillot de la sélection depuis la CAN 2019 pour des raisons assez floues. Aussi la dernière sélection de Bissouma, auteur d’une saison majuscule avec Brighton, remonte-t-il à 2018. Mais, ce dossier avance tout de même dans le bon sens, paraît-il.

Selon le manager des Aigles, une rencontre est bien prévue entre la Fédération, Yves Bissouma et son représentant Mickael N’Cho à la fin de ce stage. « Il y a une volonté commune de dialoguer et d’avancer ensemble pour des prochaines échéances…», précise Fousseni Diawara. Un retour de l’ancien Lillois en septembre pour les éliminatoires du Mondial 2022 semble donc envisageable. En attendant, le Mali devra faire avec les moyens du bord en ce mois de juin.

Amadou Kodio

Source : Ziré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *