Mali : qui est le colonel Malick Diaw ? (président du CNT)

Né en 1979 à Ségou, le colonel Malick Diaw, est un produit du Prytanée militaire de Kati (PMK). Après un baccalauréat en lettres et langues, obtenu au PMK en 1997, le natif de la Cité des Balanzans fera son entrée à l’École militaire interarmes de Koulikoro en novembre 1998. Aux termes de son cursus à Koulikoro, il entreprit en Chine entre 2008 et 2011, une série de formations : le cours d’software artillerie sol-sol et le cours de capitaine d’artillerie. Il fréquente également en 2013 l’École d’État-major dans la même province.

Homme de terrain, le colonel Diaw a une bonne réputation de «guerrier» pour avoir poursuivi et combattu les terroristes et les narcotrafiquants sur toute l’étendue du territoire. À ce titre, il a participé à plusieurs opérations dont Assalam 2, Djiguitougou, Maliba, Dambe.

Avec engagement, Malick Diaw a occupé successivement les fonctions suivantes : de 2001 à 2004, chef de section d’artillerie 414è BA Kayes, de 2004 à 2005 adjoint commandant de batterie 135è BA Gao. Entre 2005 et 2009, il a occupé d’autres postes de responsabilité à Kidal et Sikasso.

En 2009, après un séjour d’une année à Tamanrasset dans le Comité d’états-majors opérationnels conjoints, il regagne Bamako. En août 2019, il est nommé chef d’État-major de la 3è Région militaire, fonction qu’il occupera jusqu’aux événements du 18 août 2020.

Pour les loyaux providers rendus à la nation, le colonel Diaw dispose de trois distinctions militaires : la Médaille de la Croix de la valeur militaire, la Médaille du mérite militaire et la Médaille commémorative de campagne. Il est marié et père de trois enfants.

Massa SIDIBÉ

Source : L’Essor