Mali : ouverture du salon international de recrutement

Organisé par EMPLOI et MOI, et cofinancé par CORDAID Investisment, le Salon International de Recrutement (SIR), a été placé sous le Haut Parrainage de Salia Mohamed Touré, Ministre de l’emploi et de la formation professionnelle, qui a aussi donné le coup d’envoi de l’événement, le 09 avril 2021, à l’hôtel de l’Amitié. Ce salon pas comme les autres, a tenu toutes ses promesses. Les jeunes pour la plupart, chômeurs de leur état, se sont rués vers l’hôtel de l’Amitié à la rencontre des potentiels employeurs (GRH) et des coachs véreux en développement de compétences venus pour la circonstance pour les appuyer dans leur quête d’emplois.

Appelée à souhaiter la bienvenue aux participants venus nombreux, au nom de ses collaborateurs d’Emploi et Moi, Mme Traoré Aminata Kissa, a placé l’événement dans son contexte : « Nous voici enfin arrivés au grand jour de la concrétisation de tous les efforts entrepris pour réunir tous les acteurs qui ont œuvré à la réalisation de cette grande et importante rencontre. Je me réjouis de prendre part à ce salon de recrutement initié enfin, par Emplois et Moi pour servir de lieu de rencontre entre acteurs de l’écosystème Ressources Humaines et les jeunes diplômés actifs à la recherche des recruteurs potentiels. Emploi et Moi œuvre depuis quelques temps comme facilitateur. Et ce salon se veut une interface entre les candidats ambitieux et compétents et les entreprises étrangères et maliennes. Ainsi, plusieurs entreprises représentées par leurs cadres et leurs Directeurs des Ressources Humaines viendront à la rencontre de diplômés, sortants de grandes écoles d’ingénieurs, de commerce et des universités du Mali, et des salariés, partout au Mali pour découvrir leurs talents et les mettre en valeur. Ce premier Salon est un défi pour vaincre les effets de la COVID-19 et montrer au monde que nous sommes un pays performant et innovant. Un pôle d’excellence en matière de ressources humaines »

Présentation de CORDAID

Mme Leena Lindqvist, Représentante de CORDAID au Mali, qui a Cofinancé ce Salon a fait une brève présentation de son organisation : « CORDAID est une organisation internationale d’aide au développement. Il soutient les communautés locales pour améliorer les soins de santé, la sécurité alimentaire, l’éducation, la sécurité et la justice. CORDAID est une organisation internationale basée au Pays-Bas. CORDAID qui a appuyé ce Salon, investit dans des personnes et des entreprises qui ont peu ou pas d’alternatives financières. Il offre un accès au financement en utilisant une combinaison d’instruments financiers et se concentre au soutien aux femmes et aux jeunes. Je voudrais ici dire que CORDAID a vu un énorme potentiel en Emploi et Moi et je trouve que le nombre de participants ici prouve que nous ne nous sommes pas trompés ».

Les mots de M. Salia Mohamed Touré, Ministre de l’emploi et de la formation professionnelle, parrain de l’évènement. « Je ne peux que saluer une telle initiative et remercier les organisateurs de ce salon pour cette première édition… », souligne-t-il.

Pour Salia Mohamed Touré, parrain de l’évènement ce salon l’interpelle, lui en tant que Ministre de l’emploi et de la formation professionnelle. « C’est un réel plaisir pour moi d’être parmi vous ce matin, en tant que parrain d’un si bel événement, par la qualité de ses participants, mais aussi par l’objectif visé, qui est de faire rencontrer l’offre et la demande du travail dans ce Salon. Une noble tâche qui interpelle tout ministre de l’emploi. En tant que département de l’emploi et de la formation professionnelle, je ne peux que saluer une telle initiative et remercier les organisateurs de ce salon pour cette première édition. Un salon de recrutement est un lieu de rencontre par excellence des professionnels des ressources humaines et des demandeurs d’emploi. Comme vous le savez, nous avons une population majoritairement jeune, 50% ont moins de 15 ans. Il va donc, falloir des stratégies pour les former et participer à leurs insertions professionnelles. Puisse que nous sachions que 300.000 d’entre eux arrivent sur le marché de l’emploi, chaque année. A cet effet, nous devons travailler à favoriser cette insertion. C’est en sens que les initiatives comme le SIR (Salon International de Recrutement) sont à encourager fortement », ajoute-t-il.

Il a enfin adressé ses encouragements aux organisateurs de Emplois et Moi, de leur détermination pour l’employabilité des jeunes, et de leur insertion professionnelle.

Pépin Narcisse LOTI / Afrikinfos-Mali