Mali : Mohamed KAGNASSY offre des vivres à des veuves et orphelins de guerre !

Trois tonnes de riz, une tonne de sucre, 40 paquets de lait en poudre et 60 bouteilles d’huile, c’est le geste de solidarité du PDG de la société West Wind SA, Mohamed KAGNASSY, à l’endroit de 60 ménages de veuves et orphelins de guerre. Cette donation s’inscrit dans le cadre de la solidarité aux personnes nécessiteuses en ce mois béni de ramadan.

La cérémonie de remise officielle de cet important lot de vivres a eu lieu ce jeudi 21 mai 2020 au Service social des armées, sis à Daresalam. C’était en présence de la Directrice du service social des armées, la Colonel major, Samaké  Mariétou DEMBELE ; du représentant du généreux donateur, notre confrère Abdoulaye DIARRA.

«La cérémonie qui nous réunit, certes très modeste, revêt une signification très particulière pour notre compatriote Mohamed Kagnassy puisque qu’il s’agit d’assister des veuves et orphelins de nos braves soldats tombés sur le champ de l’honneur», a déclaré M. DIARRA.

Dans un message délivré par son représentant, le donateur s’adresse ainsi à nos soldates et leurs familles : «Vous n’êtes pas seuls. Nous n’oublierons jamais nos martyrs. Nous soutiendrons toujours leurs familles».

Bien que vivant loin de chez nous, Mohamed KAGNASSY, selon son représentant, réaffirme son soutien aux forces de défense et de sécurité maliennes très engagées pour la paix et l’unité nationale. Aux communautés vivant de part et d’autres, il appelle davantage à la  cohésion sociale, à l’assistance mutuelle et à l’union sacrée face aux défis de l’heure.

Au terme d’un discours sobre et modeste, Abdoulaye DIARRA, a remis au nom du donateur, trois tonnes de riz, une tonne de sucre, 40 paquets de lait en poudre et 60 bouteilles d’huile à la directrice du service social des armées.

Enfin, il a aussi réaffirmé que le PDG de la société West Wind Sa, Mohamed KAGNASSY, est un homme très engagé dans les secteurs des mines, de l’élevage et de l’agriculture et assure de son accompagnement constant aux côtés du peuple malien.

Pour sa part, le Colonel major, Samaké  Mariétou DEMBELE, a tenu à remercier le généreux donateur au nom du Chef d’Etat-major général des armées ainsi que celui du ministre de la Défense et des anciens combattants. Elle a salué cet acte noble en cette veille de la fête de l’Aid El Fitr (Ramadan). Enfin, elle a prié pour que la paix revienne dans notre pays.

Qui est Mohamed KAGNASSY, Directeur général de West Wind SA?

Issu d’une famille de négociants en produits agricoles, Mohamed KAGNASSY s’est très vite investi pour la modernisation du développement rural et d’une révolution verte en Afrique. Son père, le très respecté homme d’affaires, Cheikna KAGNASSY, originaire de Banamba, est celui qui fut hier et encore, pour toute la sous-région, le « roi du coton ». Après un an au sein de la société familiale, division « café-cacao », c’est en Guinée qu’il installe West Wind SA, une entreprise de taille intermédiaire qui compte plus de 1 000 salariés et qui commercialise et distribue des produits miniers (gypse, phosphate, calcaire, houille, bauxite, souffre, sable, siliceux), des intrants agricoles (engrais, NPK, urée, semences améliorées, phytosanitaires) et d’autres produits (ciments, plâtre, clinker, slag, biomasse, pet coke) pour toute
l’Afrique de l’Ouest et centrale.

Mohamed KAGNASSY, ce fils de la terre, a une nouvelle version de l’agriculture. Une lecture de l’avenir plus opérationnelle et plus innovante qu’il partage avec le président de la République de Guinée, Alpha Condé, en sa qualité de Conseiller à la présidence en matière de développement rural. A l’heure où certains Etats africains s’engagent sur la voie de la rupture avec le système agricole traditionnel, la Guinée, sur les conseils avisés du brillant Mohamed KAGNASSY, s’est lancée sur la voie de la mécanisation, des semences améliorées, en clair, de l’innovation poussée. Avec lui, l’agri Tech est en marche ! Drones, tracteurs autonomes, caméras, machines de traite connectées, sont autant de technologies qui optimiseront le travail des agriculteurs du pays.

Il est à signaler que le conseiller au développement rural du président Alpha Condé est un véritable Business-man-farmer qui intervient dans plusieurs pays africains.

Abdoulaye OUATTARA / Afrikinfos-Mali

Laisser un commentaire