Mali: Mme Sanogo Aminata Mallé nommée Médiateur de la République

Par le décret N-2020-0092/PT-RM du 13 Octobre 2020, le président de la Transition Bah N’daw, chef de l’État a nommé le mardi dernier, Mme Sanogo Aminata Mallé Médiateur de la République. Elle remplace à ce poste Baba Akhib Haidara qui était à la tête de cette institution depuis 2013.

Instituée par la loi N-97-022 du 14 mars 1997 le Médiateur de la République est une autorité indépendante. Elle intervient dans le domaine du règlement des litiges entre l’Administration et les administrés. Depuis sa création, six Médiateurs s’y sont succédés.

Il s’agit de Feu Me Demba Diallo (1er Médiateur en 1997-2002), Diakité Fatoumata, N’Diaye (2002-2009), feue M’Bam Diatigui Diarra (2009 décédée en cours de mandat), l’ancien Premier ministre Diango Sissoko 2012, Baba Akhib Haidara (2013-juqu’au mardi 13 octobre dernier et Sanogo Aminata Mallé depuis la même date).

Troisième femme a dirigé cette structure administrative indépendante de sa création à nos jours, Sanogo Aminata Mallé était jusqu’à sa nomination comme Médiateur de la République, la secrétaire générale du gouvernement avec rang de ministre depuis 2017.

Qui est réellement le nouveau Médiateur de la République ?

Née en 1957 à M’Pèssoba, cercle de Koutiala dans la Région de Sikasso, Mme Sanogo Aminata Mallé est un magistrat de grade exceptionnel et ancienne ministre de la justice entre 2015 et 2016.

Sortie major de sa promotion à l’Université de Dakar, actuelle Cheick Anta Diop, qu’elle avait intégrée en 1976, avec une maitrise en Sciences juridiques, option judiciaire, Sanogo Aminata Mallé, a servi son pays à plusieurs niveaux de responsabilité.

Diplômée du Centre national de formation des magistrats en 1983, elle entame une riche carrière de magistrat qui l’amènera à travailler dans les institutions internationales notamment à la Cour de justice de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest(Cedeao) 2001-2009 dont elle sera la présidente pendant deux ans.

Auparavant, la native de M’Pèssoba avait mené une brillante parcours judicaire au plan national en exerçant entre autres les fonctions de juge d’instruction, substitut du procureur de la République, présidente de tribunal etc.

Rentrée au Mali après un service bien rempli, Mme Sanogo Aminata Mallé est nommée, en août 2010, conseiller technique au cabinet du Premier ministre Modibo Sidibé, où elle occupe le poste de chef de la Cellule gouvernance, et cela jusqu’à sa nomination à la tête du ministère de la Justice en 2015.

A. TRAORE

Source: L’Essor 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *