Mali: les raisons de l’annulation de la manifestation de soutien aux Institutions

C’est officiel, les responsables de la Convergence des Forces Républicaines (CFR) ont décidé de surseoir à leur « meeting populaire » de soutien aux institutions de la République initialement prévu ce samedi 27 juin 2020, à la Place de l’Indépendance. L’information a été donnée ce vendredi 26 juin 2020, au cours d’un point de presse animée par le coordinateur général de la CFR, Check Oumar GANDJIGO dit le Chat au siège de son mouvement à N’Tomikorobougou. 

Le grand meeting de soutien aux Institutions de la République prévue ce samedi 27 juin 2020 a été reporté à une date ultérieure. C’est ce qui ressort du point de presse animé ce vendredi 26 juin 2020 par les responsables de la CFR. «Nousavons décidé de surseoir au meeting suite à des rencontres avec des partenaires internationaux, des autorités religieuses…Pour nous, la seule issue à cette crise reste le dialogue»,a déclaré Check Oumar GANDJIGO dit le ‘’Chat’’.

«La Convergence des Forces Républicaines qui a pour mission la défense des Institutions de la République, conformément à la Constitution du 25 février 1992 ; la promotion de la démocratie et de l’état de droit, la préservation des caractères laïc et républicain de l’Etat du Mali, Un et indivisible ; la cherche des solutions adéquates et durable de la crise politique que connait notre pays, a rencontré ces dernières 24 heures des personnalités des institutions nationale et internationale, des autorités religieuses, la MINUSMA, l’Union africaine, partis politiques, des partenaires internationaux. A l’issue de ces rencontres, la Convergence des Forces Républicaines a décidé de sursoir au grand rassemblement prévu demain samedi 27 juin 2020. La Convergence des Forces Républicaines informe l’opinion nationale et internationale que la seule voie de sortie de crise reste le dialogue dans le strict respect des Institutions du Mali. En conséquence, nous présentons nos excuses auprès de nos nombreux sympathisants, de nos militants et auprès de nos compatriotes mobilisés tant au Mali qu’à l’extérieur. Nous resterons vigilants et mobilisés au service de la République pour la défense de nos institutions. Vive la Convergence des Forces Républicaines, Vive le Mali», a-t-il dit.

Abdoulaye OUATTARA / afrikinfos-mali

Laisser un commentaire