Mali: le 1er ministre demande à l’imam Dicko de convaincre l’opposition de rejoindre un gouvernement d’union nationale

Le Premier ministre malien Boubou Cissé a demandé mardi à l’influent imam Mahmoud Dicko de “s’impliquer” pour que le mouvement d’opposition M5-RFP rejoigne un gouvernement d’union nationale pour dénouer la crise socio-politique qui ébranle le Mali depuis juin, a indiqué un proche du chef du gouvernement.

Lors d’un tête-à-tête au domicile du chef religieux, figure de proue de la contestation, le chef du gouvernement “a demandé à l’imam de s’impliquer pour que les acteurs du M5-RFP acceptent la main tendue du chef de l’Etat (Ibrahim Boubacar Keïta) en rejoignant le gouvernement d’union nationale, en privilégiant le dialogue comme solution incontournable de sortie de crise”, a déclaré dans un message transmis à l’AFP le directeur de la cellule de communication du Premier ministre, Boubou Doucouré.

SourceAFP