Mali: le 1er ministre demande à l’imam Dicko de convaincre l’opposition de rejoindre un gouvernement d’union nationale

Le Premier ministre malien Boubou Cissé a demandé mardi à l’influent imam Mahmoud Dicko de “s’impliquer” pour que le mouvement d’opposition M5-RFP rejoigne un gouvernement d’union nationale pour dénouer la crise socio-politique qui ébranle le Mali depuis juin, a indiqué un proche du chef du gouvernement.

Lors d’un tête-à-tête au domicile du chef religieux, figure de proue de la contestation, le chef du gouvernement “a demandé à l’imam de s’impliquer pour que les acteurs du M5-RFP acceptent la main tendue du chef de l’Etat (Ibrahim Boubacar Keïta) en rejoignant le gouvernement d’union nationale, en privilégiant le dialogue comme solution incontournable de sortie de crise”, a déclaré dans un message transmis à l’AFP le directeur de la cellule de communication du Premier ministre, Boubou Doucouré.

SourceAFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *