Mali : la 5ème édition de Integrity Icon lancée !

C’est ce 04 Juin 2020 que Accountability Lab Mali et ses partenaires, l’Ambassade du Royaume de Pays-Bas et le NED (National Endowment for Democracy), ont lancé la 5ème édition de Integrity Icon à l’Hôtel Colibris. C’était à travers une conférence de presse.

Integrity Icon est une campagne annuelle dont l’objectif est d’amener les Maliens des différentes régions à se joindre au débat sur l’importance de l’intégrité, l’éthique et la redevabilité. Elle vise aussi à inspirer un mouvement national mené par la société civile, que ce soit sur le terrain, en ligne ou à travers les médias, pour célébrer, encourager et unir les fonctionnaires honnêtes du pays.

Ainsi, l’édition de cette année, va démarrer avec l’implantation des équipes de volontaires sur l’ensemble du territoire national. «Il s’agit aussi de la formation de ses volontaires dans leurs localités respectives ; la prise de nomination des fonctionnaires honnêtes et intègres par les mêmes volontaires ; le tri des 30 meilleurs dossiers par Accountability Lab avec d’autres organisations de la société civile évoluant dans le même domaine ; le tri des 5 finalistes plus 3 suppléants par un panel d’expert indépendant ; la réalisation de vidéos des 5 finalistes; la présentation de vidéos aux médias ; la diffusion sur ORTM, Renouveau TV et sur les réseaux sociaux; le sommet de l’intégrité chez son excellence l’Ambassadeur du Royaume des Pays-Bas et le Gala annuel pour célébrer les fonctionnaires honnêtes et intègres à travers les 5 finalistes », précisent les responsables de Accountability Lab Mali dans un document technique.

Selon Souleymane Bouaré, Directeur résident de Accountability Lab Mali, depuis 2016 son organisation est engagée dans la lutte contre la corruption, travers le programme Integrity Icon. « Il faut le paradigme. Au lieu de chercher à s’abattre sur les corrompus, il faut plutôt aller chercher les plus honnêtes et  intègres, les valoriser et les célébrer. C’est vrai que le système est pourri, mais il y a encore des hommes et des femmes honnêtes et intègres qu’il faut toujours encourager »,a-t-il ajouté.

Quant à Mme Gnama Koné, présidente du conseil d’administration de Accountability Lab Mali, elle a salué les efforts consentis par les jeunes volontaires pour la réussite des activités des éditions précédentes. Toutefois, elle a réitéré son appel à l’endroit des mêmes jeunes volontaires à continuer à mieux choisir les nominés. «Que ce choix ne porte pas sur les relations, mais plutôt sur des bons critères. Car, on ne peut pas bâtir ce pays sans l’intégrité »,a-t-elle souligné.

«Partout où Accountability Lab Mali a besoin de moi, je répondrai présente. Donc, je remercie les volontaires et je dis que c’est grâce à Accountability Lab Mali que je suis désormais connue. C’est une marque de confiance qui me pousse à être plus honnête et intègre dans tout ce que je fait désormais »,a témoigné Dr. Aminata Goita, médecin chef du district sanitaire de Sikasso et lauréate de l’édition 2019 du programme Integrity Icon.

Dans son intervention, Moussa Kondo, Directeur pays de Accountability Lab Mali, a précisé que l’innovation de cette année est que les nominations se feront aussi en ligne et qu’un accent particulier est mis sur le secteur de la santé en raison de la pandémie de coronavirus. « Dans la lutte contre la pandémie de coronavirus, ce sont les agents de santé qui sont à la première ligne. Donc, c’est le lieu de reconnaître leurs sacrifices »,a-t-il déclaré.

Le Gala annuel est prévu le 9 décembre 2020 qui correspond à la journée internationale de lutte contre la corruption. Plus de 200 invités, composés des partenaires techniques et financiers, des représentants des autorités et d’autres personnalités y seront pour célébrer le fonctionnaire le plus honnête et intègre de l’année 2020.

Ousmane BALLO / Afrikinfos-Mali