Formation des journalistes à l’Institut français : la promotion 2019-2020 reçoit ses diplômes

De novembre 2019 à novembre 2020, puis de décembre 2020 à mars 2021, l’ambassade de la France au Mali, à travers l’Institut français de Bamako, en collaboration avec la Maison de la Presse, a organisé une formation destinée aux journalistes et animateurs professionnels visant à approfondir leurs niveaux de français et surtout à renforcer leurs capacités dans l’exercice de leurs métiers. Les sortants de ladite formation ont reçu leurs diplômes le 21 mai 2021 à la Maison de la Presse.

C’est une formation est organisée chaque année par l’État français dans plus de 170 pays à travers le monde et à plusieurs niveaux. Pour les sortants de la promotion 2019-2020 au Mali, il s’agissait de valider le Diplôme d’études en langue française B2 (DELF B2) ; le Cadre européen commun de référence pour les langues (C1) et enfin le Diplôme Approfondie de la Langue Française (DALF C1).

En tout, cinquante-deux journalistes et animateurs ont reçu leurs diplômes ce vendredi 21 mai 2021. Accueillant l’événement comme chaque année, la Maison de la Presse, à travers Mme Traoré Dado Camara, a remercié l’Institut français du Mali pour cette initiative destinée à renforcer la capacité des hommes de médias.

Jean-Luc Renaut, le directeur de Langue à l’Institut français, a fait part de son bonheur et de sa fierté tout en félicitant les récipiendaires pour leur assiduité durant toute la période de la formation. «Vous êtes cette promotion qui a connu toutes les épreuves. Partis initialement pour neuf mois, vous êtes finalement restés pour douze mois avec trois mois de suspension dus à la COVID-19. Ce diplôme est donc le fruit du mérite que l’État français vous délivre », a-t-il précisé, avant de saluer l’énergie inlassable de Mme Ramata Diaouré, coordinatrice du programme de formation à la Maison de la Presse.

La satisfaction des récipiendaires !

Chez les bénéficiaires de la formation, c’est le soulagement et la joie. Charles le Bon, porte-parole des récipiendaires, témoigne : « Je tiens à vous remercier de votre présence au nom de l’ensemble des journalistes récipiendaires de ce prestigieux diplôme d’Etat français. Du 6 novembre 2019 au 6 novembre 2020, nous avons bénéficié de la formation en français du journalisme qui a abouti à l’obtention du diplôme approfondi de la langue française (DALF) niveau C1. Pour bien comprendre les enjeux de cette formation, il est nécessaire de rappeler que l’objectif n’est pas de devenir compétent, mais de rester compétent. En effet, le fait de devenir compétent est du ressort de la formation initiale. Mais rester compétent, est du ressort de la formation continue. C’est donc d’une formation destinée aux adultes en activité que nous avions bénéficié, pour nous permettre de relever notre niveau d’employabilité, ou de nous permettre d’accompagner nos projets d’entreprise. Aujourd’hui, c’est avec plaisir que nous témoignons nos sincères gratitudes à nos bienfaiteurs. Car, nous mesurons leur engagement salutaire, à sa juste valeur. »

Amadou Kodio

Source : Ziré