Fin du projet ‘’Caravane culturelle de l’Entente’’ : les bénéficiaires reçoivent leurs attestations

Dans le cadre de son programme intitulé «Caravane Culturelle de l’Entente», le Centre Soleil d’Afrique, en partenariat avec le Conseil National de la Jeunesse du Mali (CNJ), avait organisé du 24 février au 6 mars 2021, des ateliers de formation des jeunes aux techniques d’arts visuels à la Maison des Jeunes de la Commune IV. Ce 9 avril 2021, une cérémonie d’exposition d’arts visuels accompagnés des remises d’attestations aux 60 jeunes bénéficiaires des formations a eu lieu sous la présidence de Mamadou Cissé, conseiller technique au ministère de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme.

Lancé officiellement le 25 novembre 2020, ce projet de quatre mois intitulé ‘’Caravane culturelle de l’Entente’’ est une initiative du Centre Soleil d’Afrique en partenariat avec l’Union Européenne. Son but est de promouvoir les arts visuels tout en favorisant le brassage entre la jeunesse malienne à travers la formation, les échanges artistiques et interculturels faisant ainsi de ces arts un moyen d’expression important dans la résolution des problèmes sociaux.

Pendant dix jours, soixante jeunes des six communes du District de Bamako, soit dix jeunes par commune, ont été formés dans plusieurs domaines d’arts visuels. Ce 9 avril 2021, la cérémonie de vernissage, couplée de remise d’attestations aux soixante jeunes, a réuni plusieurs personnalités à la Maison des Jeunes de la Commune IV. En plus du directoire du Centre Soleil d’Afrique, des représentants du ministère de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme ; ceux de la Mairie, ainsi que du Conseil de la Jeunesse de la Commune IV, de la Coordination des chefs des quartiers et des partenaires techniques et financiers y ont pris part.

Lire aussi …

Mali: le Centre Soleil d’Afrique lance la Caravane Culturelle de l’Entente

Selon Hama Goro, directeur du Centre Soleil d’Afrique, c’est le résultat d’un effort collectif et individuel : « C’est un projet qui est parti d’un appel à candidature de l’Union Européenne auquel la direction du Centre Soleil d’Afrique a postulé avec un projet sur le vivre ensemble, élément vital pour la relance d’une culture malienne en souffrance. Mais depuis, c’est un effort collectif qui a été déployé pour permettre à la jeunesse malienne de bénéficier de ces formations. Pour cela, nous remercions beaucoup tous nos partenaires grâce à qui cette initiative a été une réussite », a-t-il souligné.

Pour Boubacar Tabouré, Coordinateur des chefs de quartier de la Commune IV, cette cérémonie de remise n’est pas seulement une activité, mais un événement pour la Commune IV. « Je me rappelle encore, le 24 février dernier quand nous lancions ensemble les dix jours d’ateliers de formation, nous étions convaincus que ce projet venait d’un centre innovateur. Et nous voilà aujourd’hui pour célébrer les résultats obtenus à l’issue de ces formations. Car soixante jeunes viennent de recevoir leurs attestations. Nous ne pouvons que remercier le Centre Soleil d’Afrique pour son initiative à l’endroit de la jeunesse qui a besoin d’accompagnement », a-t-il précisé.

Le représentant du ministre de la Culture, Mamadou Cissé, pour sa part, a demandé aux jeunes bénéficiaires de la formation de mettre les expériences acquises au service de la promotion de la culture malienne.

Au-delà de ces formations dans différents domaines, ce projet a permis de réaliser plusieurs autres activités : vernissages, causeries-débats, expressions d’œuvres d’art, projections de films éducatifs et récréatifs prônant la paix, la cohésion sociale et le vivre ensemble, sketches, animations musicales et initiations aux pratiques et techniques d’arts visuels (photographie, peinture et réalisation vidéos, etc.). La cérémonie s’est soldée par des prestations d’artistes et la présentation des produits réalisés par les jeunes durant la formation.

Amadou Kodio

Source : Ziré