Fête de Pâques : solidarité du Gouvernement avec la communauté chrétienne

200 sacs de riz de 50 kg et 100 bidons de 20 litres d’huile, telle est la donation des plus hautes autorités de la Transition, à travers le ministère des Affaires religieuses et du Culte, aux communautés catholique et protestante du Mali. Ce geste, qui se veut une première dans le pays, a été vivement apprécié par les représentants des deux églises.

La cérémonie consacrée à cet élan de solidarité, présidée par le Ministre en personne, Dr Mahamadou KONÉ, s’est déroulée, ce 5 avril 2021, en deux étapes : d’abord, à l’Archevêché de Bamako ; puis, à l’Eglise protestante de Torokorobougou.

La communauté chrétienne du Mali, à l’instar de celles du monde entier, a célébré, le 4 avril, la fête de Pâques. En cette occasion, le Gouvernent a exprimé sa solidarité avec 200 familles chrétiennes.

Pour le ministre des Affaires religieuses et du Culte, il s’agit d’un geste symbolique à l’endroit de nos frères chrétiens catholiques et protestants, dans le cadre des festivités marquant Pâques 2021.

Au terme des deux cérémonies, le Dr Mahamadou KONÉ s’est confié à la presse : «Je suis très ravi d’être parmi mes frères Catholiques et Protestants pour donner, au moins, un cadeau étatique et citoyen, offert par le ministère des Affaires religieuses et du culte, grâce au soutien de Monsieur le président de la Transition, son Vice-président et le Premier ministre, Moctar OUANE. C’est juste pour soulager la souffrance des veuves, des orphelins dans les deux églises à l’occasion de la fête de paques ».

« C’est une première, et nous voulons que ça ne soit pas une dernière. Car, nous voulons que ça soit une action de foi, une action qui va demeurer, une action qui sera le ciment entre les mêmes religions, entre les religions différentes au Mali. C’est cela mon cheval de batail : l’unicité, l’union entre les religions différentes et entre les mêmes religions », a-t-il ajouté.

Selon lui, le ministère en charge des Affaires religieuse et du culte au Mali doit être un ministre solidaire, un ministre qui sollicite toujours le bonheur entre les religions, pour le pays et pour la population malienne. A son avis, les chrétiens et les musulmans sont tous traités au même pied d’égalité au niveau de notre ministère, et cela, conforment à la Constitution malienne.

«Nous nous allons travailler dans ce sens, on ne va jamais dérober à cela. Nous savons que les églises catholiques et protestantes contribuent de façon considérable à la paix et à la solidification de climat social au Mali. A chaque fois qu’il y a une action citoyenne au Mali, les chrétiens aussi, aux côtés des musulmans, ont été présents», a-t-il soutenu.

«C’est une surprise agréable et nous sommes ravis de recevoir cette donation, dont nous saluons la symbolique du geste et la portée spirituelle du partage qui la sous-tend », ont tour à tour remercié le Cardinal Jean ZERBO et le Pasteur Soriba Joseph CAMARA, respectivement de l’Archevêque de Bamako et Vice-président de l’Association des groupements d’églises et missions protestantes évangéliques au Mali (AGEMPEM), par ailleurs Pasteur de l’Eglise protestante de Torokorobougou.

Il faut noter que la fête de la résurrection a été commémorée cette année dans un contexte particulier marqué par la pandémie de la Covid-19.
Abdoulaye OUATTARA / Afrikinfos-Mali

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *