Donald Trump vu pour la première fois avec un masque en public !

Toute la planète a pris le pli concernant le respect des gestes barrières : éviter les embrassades, rester à une certaine distance les uns des autres et le port du masque sont devenus la nouvelle normalité. Du moins, pas pour tout le monde. Aux Etats-Unis, Donald Trump a toujours évité de se montrer en public avec un masque sur le visage. Le 21 mai dernier, le président des Etats-Unis s’était rendu dans une usine Ford qui fabrique des respirateurs à Ypsilanti, dans la banlieue de Détroit. Il avait été prévenu par Dana Nessel, procureure générale de l’état du Michigan : s’il ne venait pas avec un masque, il serait interdit d’accès à l’usine. Le mari de Mélania Trump s’était donc exécuté, et l’avait rapidement enlevé avant d’apparaître en public. “Je ne voulais pas donner ce plaisir à la presse”, avait-il lâché, même si une photo avait pu être prise pendant qu’il portait le fameux masque.

130 000 personnes décédées du coronavirus aux USA

Finalement, ce samedi 11 juillet, l’adversaire de Joe Biden aux prochaines élections présidentielles américaines a porté un masque en public, à l’occasion d’une visite auprès de militaires blessés dans la banlieue de Boston, à l’hôpital Walter Reed. Dans une vidéo captée par CNN, on a pu voir le président américain arriver à l’hôpital, entouré de conseillers qui portaient des masques noirs. Celui de Donald Trump était de couleur bleu nuit, estampillé du blason doré de la Maison Blanche. “Je n’ai jamais été contre les masques, mais je suis convaincu que cela dépend du moment et de l’endroit”, a-t-il déclaré, faisant écho à ce qu’il avait assuré le 1er juillet dernier, lorsqu’il avait indiqué que porter un masque ne lui poserait “aucun problème (…) dans une situation de proximité avec les gens “.Comme le souligne Le Monde, il avait toutefois avancé qu’il ne voyait pas de réel intérêt à en porter pour sa propre santé, puisque les personnes qu’il rencontre sont toujours testées à l’avance. Pour rappel, depuis le début de la crise sanitaire, 130 000 personnes sont décédées du coronavirus aux Etats-Unis, où 60 000 nouveaux cas sont déclarés chaque jours.

Source: Télé-Loisirs