Covid-19: le Mali s’endette encore

Pour faire à la flambée très inquiétante de la Covid-19, notre pays s’endette auprès du Fonds de Développement Agricole pour un montant d’environ 10 milliards FCFA. L’information est donnée à la suite du conseil des ministre tenu ce mercredi sous la présidence du président de la Transition Bah N’Daw.
En effet, le gouvernement a, au cours de ce conseil des ministre, ratifié l’Accord de financement, signé à N’Djamena, le 13 février 2021, entre le Gouvernement de la République du Mali et le Fonds de Développement Agricole. Cet accord est relatif au Programme régional conjoint Sahel en réponse aux défis COVID-19, conflits et changements climatiques au Mali.
Par cet accord, le Fonds de Développement Agricole consent à accorder à notre Gouvernement un prêt d’un montant d’environ 10 milliards ? Cet argent sera utilisé dans un Programme, qui vise à renforcer la résilience des populations rurales les plus vulnérables de la région du Sahel et à atténuer, notamment les effets de la crise de la COVID-19 et des conflits.
Au cours du même conseil des ministre, Mme la ministre de la Santé et du Développement social a informé le Conseil des Ministres de l’évolution de la maladie à Coronavirus marquée par une augmentation continue du nombre de cas testés positifs. Dr Fanta Siby a également présenté au Conseil des Ministres le point d’exécution des mesures barrières arrêtées dans le cadre de la prévention et de la lutte contre la maladie à Coronavirus et le point de l’évolution de la campagne de vaccination.
Face à la situation, le Président de la Transition, Chef de l’Etat, réitère son appel à tous les citoyens de respecter strictement les mesures de prévention et de lutte contre la maladie arrêtée lors du Conseil supérieur de la Défense nationale du 09 avril 2021.

Source : Info-Matin