Commune rurale de Dabia : Djelimadi Kouyaté offre une ambulance à l’ASACO

Cette ambulance permettra de faciliter l’évacuation des malades et des blessés graves des villages éloignés de la commune vers les deux CSCOM de Dabia, mais aussi vers les hôpitaux. Le coût de cette ambulance médicalisée est estimé à 14 millions de FCFA entièrement pris en charge par le 1er adjoint au maire de la commune, Mamadou Kouyaté dit Djélimadi.

Situé à environ 420 km de Bamako et à 280 km de Kayes, Dabia est une localité qui avait des difficultés à évacuer ses malades. Pour ce faire, les voitures personnelles, les motos ou des véhicules de transport en commun étaient régulièrement sollicités. Une situation qui n’arrangeait pas du tout la population et plus particulièrement, les femmes de la commune lors des accouchements.

Face à la demande persistante de cette couche vulnérable, le 1er adjoint au maire de Dabia et ancien maire par intérim, Mamadou Kouyaté dit Djélimadi, a décidé de mettre la main dans la poche pour soulager sa population.

En plus de ses nombreuses réalisations durant son séjour à la tête de la mairie, le jeune cadre du parti Codem s’est fait une place sous le soleil. Adoubé par la population locale qui voit en lui un sauveur et un véritable héritier du feu Babani Sissoko.

A cet effet, Kouyaté a mis à la disposition de l’Association de santé communautaire de la commune (Cscom de Dabia et Cscom de Diabarou) une ambulance médicalisée d’une valeur de 14 millions de FCFA entièrement prise en charge par lui-même. Ce véhicule de marque Toyota dispose de toutes les qualités et commodités nécessaires avec un lit médicalisé.

La remise officielle de cette ambulance a eu lieu, le lundi dernier à Dabia en présence des autorités coutumières et religieuses. Au nom des femmes, Awa Coulibaly, conseillère, n’a pas manqué de signaler les réalisations de Djelimadi dans les domaines d’infrastructures, adduction d’eau potable et l’assainissement de la commune.

Quant au chef du village, Famara Keita, la satisfaction est totale. Selon lui, l’ambulance était le besoin numéro un de la commune. Pour le donateur Mamadou Kouyaté, cette remise s’inscrit dans le vaste programme du développement de la commune. « Mon objectif est de soulager la population locale à travers des réalisations concrètes. Pour moi, la politique c’est de poser des actions pour satisfaire les citoyennes et non des attaques fratricides… », dira Kouyaté. Djelimadi promet également d’autres actions futures pour achever les actions de son mentor feu Babani Sissoko.

Le représentant de l’Asaco, Sambou Diawara, a promis le bon usage du véhicule pour le bien-être de la population. Notons que la remise a été marquée par des prestations des artistes locaux.

Y. Doumbia pour Afrikinfos-Mali

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *