Camp de déplacés de Niamana : Care Mali et EDV donnent le sourire aux familles

L’ONG Care Mali, en partenariat avec une société minière de Côte d’Ivoire du nom d’EDV (Endeavour mining service), a procédé, le 31 mars 2021, à la distribution de vivres et des matériels de protection contre le coronavirus aux personnes déplacées internes installées à Niamana. C’est dans le cadre d’un financement reçu d’EDV (Endeavour mining service) basée à Abidjan en Côte d’Ivoire que Care Mali a pu apporter cette aide à ces populations qui ont été contraintes de fuir leurs localités à cause de l’insécurité et qui ont trouvé refuge à Niamana à Bamako en plein cœur du marché de bétails. Dans son intervention, Ladji Binoko Sidibé, conseiller chargé de Suivi-Évaluation à Care Mali, a précisé que cette donation est composée de vivres, de masques et kits d’hygiène pour les femmes et l’ensemble des ménages.       « C’est pour soutenir principalement un mois de ration alimentaire pour un ménage de six personnes en moyenne ici au camp des déplacés de Niamana à Bamako. Nous avons ciblé soixante-deux ménages qui sont des déplacés du fait des conflits accentués par les difficultés liées à la pandémie de la covid19 », a-t-il souligné, avant d’ajouter : « C’est pourquoi, nous avons proposé les vivres pour diminuer, voire atténuer un peu la souffrance de ses populations vulnérables.»

Les aides ne se limitent pas qu’aux vivres. « Il y a aussi des matériels de protection comme des kits en seaux et en savon, des kits d’hygiène pour les femmes ou encore des masques dans le but de contribuer à lutter contre la pandémie à coronavirus. Nous remercions le donateur qui a bien voulu faire confiance à CARE Mali pour faire cette donation et pour ce signe de grand cœur à l’endroit des personnes les plus vulnérables au Mali. C’est un début de partenariat et je pense qu’il va s’étendre à plus de bénéficiaires afin que la pandémie de COVID-19, soit un oubli, un passé pour tout le monde », a-t-il souligné.

Quant aux bénéficiaires, ils n’ont pas manqué de remercier le donateur EDV à travers Care Mali pour sa générosité et son esprit de partage envers les démunies et plus précisément les déplacés du camp de Niamana. Amadou Dia, l’un des bénéficiaires n’a pas caché sa joie : « Le don nous a fait énormément plaisir, car ici, les enfants et les personnes âgées ont vraiment besoin des aides de ce genre. Je salue Care Mali et son partenaire, EDV.»

Tout comme lui, Aïchata Bocoum, au nom des femmes du camp, a exprimé leur joie : « Le don nous va droit au cœur, et on ne peut que dire merci, merci à Care Mali et à son partenaire EDV pour ce geste. Je lance un appel à tout le monde, les autorités, les autres ONG, les associations, ainsi que les personnes de bonne volonté de nous venir en aide, ainsi qu`à tous les autres déplacés. Que la paix revienne dans le pays et que Dieu bénisse le Mali. »

Daouda Arama, Stagiaire

Source : Ziré