Niger : « Ce n’est pas un signe d’amitié que de venir et laisser les…», le Premier ministre charge les Etats-Unis

à la une Actualités En afrique Flash infos Infos en continus Politique

Au Niger, l’heure n’est plus désormais aux caresses dans le sens des poils, surtout chez le Premier ministre.

Ali Lamine Zeine s’est exprimé sur le comportement qu’avaient adopté les militaires américains présents à Niamey depuis une décennie déjà.

Sans utiliser le mot, le Premier ministre nigérien pense que les militaires américains ont trahi la relation amicale qui existait entre eux et le Niger.

Ali Lamine Zeine n’accepte pas le fait que les Etats-Unis dont les militaires étaient présents sur le sol nigérien depuis, ont pu se taire alors que les terroristes attaquaient le pays.

Depuis le coup d’Etat du 26 juillet 2024 à Niamey, plusieurs accords militaires ont été dénoncés par la junte au pouvoir.

Après le départ des militaires français de Niamey, ceux des Etats-Unis ont aussi été sommés de quitter le territoire nigérien.

«Les Américains sont restés sur notre sol, sans rien faire pendant que les terroristes tuaient des gens et brûlaient des villes.

Ce n’est pas un signe d’amitié que de venir sur notre sol et de laisser les terroristes nous attaquer », a déclaré Ali Lamine Zeine.

Désormais, le Niger s’est tourné vers la Russie pour plusieurs types de coopération notamment le partenariat militaire aussi.

Pour la défense de son territoire face à la menace terroriste, le Niger tout comme ses voisins de l’AES veut compter sur la compétence russe.

Source : L-frii

Last Updated on 10/06/2024 by Ousmane BALLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *