Rencontre au sommet entre Vladimir Poutine et Emmerson Mnangagwa à Saint-Pétersbourg

à la une Actualités Flash infos Infos en continus Internationnal Politique

La rencontre s’est tenue dans un contexte d’intensification de l’offensive diplomatique de la Russie en Afrique.

Saint-Pétersbourg a été le théâtre d’une rencontre entre le président russe Vladimir Poutine et le président zimbabwéen Emmerson Mnangagwa, rapporte le Kremlin jeudi 6 juin. Les deux dirigeants ont discuté de l’approfondissement de leurs relations bilatérales dans divers domaines.

«Je suis ravi de vous accueillir en Russie», a déclaré Vladimir Poutine en saluant son homologue. « Les relations entre la Russie et le Zimbabwe ont été établies il y a longtemps lorsque votre nation luttait pour son indépendance, et elles continuent de progresser de manière considérable », rappelle le dirigeant russe, soulignant la croissance du commerce bilatéral et exprimant son souhait de diversifier les liens entre les deux pays. Il a également mentionné l’importance de la coopération dans les secteurs humanitaire et éducatif, notant que « 400 jeunes de votre pays étudient actuellement en Russie ».

Emmerson Mnangagwa, de son côté, a exprimé sa gratitude pour l’accueil chaleureux et a souligné l’importance des relations entre les deux nations. «Le Zimbabwe et la Fédération de Russie ont d’excellentes relations, et il est crucial que nous les rendions plus complètes et que nous partagions les défis auxquels nous sommes confrontés», a-t-il déclaré. Le président zimbabwéen a également mis en avant la nécessité de renforcer la coopération dans les domaines de la sécurité alimentaire et de la mécanisation de l’agriculture.

Les deux dirigeants ont convenu de créer de nouveaux formats d’interaction, tels que des réunions et des consultations entre leurs ministres des Affaires étrangères. Vladimir Poutine a exprimé l’espoir que le Zimbabwe participerait à une réunion prévue à Sotchi cet automne.

Cette rencontre en marge du Forum économique international de Saint-Pétersbourg témoigne de l’intérêt mutuel pour le développement des relations russo-zimbabwéennes. «Nous sommes impatients d’avoir des relations plus complètes et concentrées entre nous », a affirmé le chef de l’Etat zimbabwéen.

Ces derniers jours, la Russie a intensifié son offensive diplomatique en Afrique. Le ministre des Affaires étrangères, Serguei Lavrov, a terminé une visite en Guinée, au Congo, au Burkina Faso et au Tchad, tandis que le vice-ministre de la Défense, Iounous-Bek Evkourov, s’est rendu en Libye, au Burkina Faso, au Mali et au Niger.

AC/APA

Source: https://fr.apanews.net/

Last Updated on 07/06/2024 by Elalie Konaté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *